vendredi 17 mars 2017

Nomination aux Liebster Awards 2017


Résultat de recherche d'images pour "liebster awards"

Quelle bonne surprise la semaine dernière lorsque j’ai appris que j’étais nominée aux Liebster Awards 2017. Je dois cette récompense à Solène du blog Le Monde de SOlène qui me l’annonce en ces mots : 
« Le blog de Dédé est magnifique. Je ne vous en dis pas plus, il faut le voir. Et je me réjouis de tout ce que j’ai encore à découvrir. »

Quand j’ai lu ces lignes, j’ai été très flattée et cela m’a fait plaisir. En effet, lorsqu’on ouvre un blog, c’est un peu un pari. On se demande si ce que l’on va raconter ou montrer va intéresser ou non. Finalement, après presque 6 mois d’existence avec « Impermanence », je me dis que le pari est réussi. J’aime la qualité des échanges que je trouve dans les commentaires et je prends toujours le temps de répondre à chacune et chacun qui vient déposer ses mots.

Quant à Solène qui m’a désignée, je ne peux que vous encourager à aller lui rendre visite. Son espace est tout en douceur. On s’y installe avec un thé chaud ou un café fumant, bien calée dans son fauteuil et on découvre de très beaux écrits, des billets d’humeur et surtout, on côtoie une férue de lectures et d’écritures qui nous emmène loin dans son monde de lettres et de découvertes littéraires. Un véritable plaisir ! Je vous le conseille vivement. Grâce à elle, je me réjouis d’agrandir mes horizons littéraires. 
Et pour celles et ceux qui ne savent pas ce que sont les Liebster Awards, je vous livre la petite histoire : 

Un beau jour, un Allemand (il paraît), désireux de se faire de la pub avec son blog, eut l’idée d’une chaîne d’amour et de reconnaissance entre blogueurs.  Puis l’idée des Liebster Awards très simple au départ, prit de l’ampleur partout dans le monde, et a depuis été transformée quelque peu, mais reste une belle plateforme de découvertes pour les nouveaux blogueurs qui se lancent dans l’aventure.

Et alors ? En quoi cela consiste véritablement ? C’est très simple et à la fois très compliqué et cela demande un peu de don de soi et de se raconter sans bien sûr tout dévoiler. 


Écrire 11 choses (« secrets ») sur soi
Répondre aux 11 questions de la personne qui nous a nominé
Nominer à notre tour 11 nouveaux blogueurs et leur poser 11 questions
Mettre des liens vers leurs blogs et les informer de leur nomination
Informer la personne qui nous a nominée que la mission est accomplie


Tout d'abord les 11 secrets: 

1. Sur mon lit trônent un ours brun, une souris rose, un mouton à tête noire et un veau des Highlands. Ce sont mes fidèles compagnons mais rassurez-vous, ils sont en peluche.
2. Mes fleurs préférées sont les tournesols car ils représentent le soleil et la lumière.
3. J’aime les masques du Löschental car ils sont les représentants du savoir-faire d’un beau coin de pays et sont porteurs d’une longue tradition de carnaval. Il y en a même un qui trône dans ma pièce principale. Il est affreux, a les dents de travers et les cheveux filasses mais je le trouve très beau. Pour la petite histoire, il m’a été offert par une personne chère à mon cœur lors d’une virée dans cette belle vallée. Le temps y était magnifique ce jour-là et notre balade avait été merveilleuse. En retournant au village, nous avons découvert la boutique dans laquelle le fabricant de masques se confondait avec ses créations. Il faisait lui aussi très peur. Il était vieux, ridé et des dents manquaient.
4. Je suis hyper sensible aux bruits et aspire de plus en plus au silence et à la tranquillité. Avez-vous remarqué comme notre quotidien est bruyant ?
5. J’aime la rhubarbe, les cornichons et j’adore le fromage. Les fondues que confectionne mon Papa sont les meilleures. Dès que le fumet se répand dans la pièce, cela annonce un très bon moment convivial. Sur les assiettes à fondue est d’ailleurs inscrite cette maxime : « La fondue crée la bonne humeur »
6. Il n'y a rien de plus beau qu'un coucher de soleil sur les montagnes.  Si en plus cet instant est agrémenté par un verre de fendant, du pain de seigle et de la viande séchée, ce n'est que du bonheur et en bonne compagnie, c'est le nirvana. N'oublions pas les cornichons dans un petit bol. Le tout dans un silence contemplatif.
7. Je suis une grande émotive. Parfois, cela me joue des tours. Ce n’est pas quelque chose de toujours facile à gérer, croyez-moi.
8. L’eau est mon amie. D’ailleurs prendre un bain fait partie de mes petits plaisirs. Je m’y enfonce avec délectation et je profite de ce moment de tranquillité pour lire. C’est un espace-temps que j’affectionne particulièrement à la fin d’une journée difficile. Etre au bord de la mer me procure aussi un sentiment de sérénité car le ressac permet de calmer mon sommeil et de le rendre plus doux.
9. Le magasin dans lequel j’aime me perdre est une librairie. L’odeur des livres, farfouiller dans les rayons, tomber sur une pépite que l’on nous a conseillée est un réel plaisir. J’achète beaucoup de livres alors que je pourrai les emprunter à la bibliothèque municipale mais c’est une passion. Alors je ne m’en prive pas. Les livres me permettent la réflexion, l’évasion, le rire ou les larmes. Ils sont mes fidèles compagnons depuis mon plus jeune âge. J’avais 8 ans. Mes grands-parents maternels m’avaient offert un livre merveilleux qui s’intitulait : « Les plus belles légendes du monde ». Je l’ai précieusement gardé. Gilgamesh y côtoyait Popocatepetl et le roi Arthur. 
10. Je bois volontiers de la Guinness. Cette bière noire coiffée d’une délicate mousse blanche ravit mon gosier. Mais par pitié ! Si on se rencontre une fois, offrez-moi une Guinness à la pression et non pas en canette ou en bouteille. Car le meilleur de la Guinness, c’est lorsque vos lèvres rencontrent la mousse blanche et se délectent de son goût crémeux. Le tirage à la pression permet d’obtenir cette mousse en y injectant de l’azote. 
11. Je suis une fan inconditionnelle du Capitaine Haddock. Il a traversé mon enfance et me fait rire aux éclats depuis très longtemps. Quelques répliques cultes: "Moi, faire le zouave??" (Objectif Lune), "Espèce de mérinos mal peignés!" (Le Temple du Soleil), "Mille millions de mille sabords! Si je tenais le bougre d'extrait d'hydrocarbure qui a pondu ces calembredaines!" (Les Bijoux de la Castafiore). Eh oui, bande de marins d'eau douce, n'est pas anacoluthe ou jus de réglisse qui veut!

Ensuite mes réponses aux questions de Solène:

1. Pourquoi ce blog ?

J’ai ouvert deux blogs avant celui-là (Impression et Dédédébat) et dans lesquels beaucoup de choses ont été échangées. J’ai rencontré, grâce à ces deux espaces, des gens extraordinaires et qui sont devenus pour certains des amis, même s’ils habitent loin de moi.

J’ai fermé mon premier blog pour des raisons personnelles. Il me rappelait trop de choses concernant une étape de ma vie que je préfère maintenant laisser derrière moi, sans rejeter les choses positives dont j’ai fait état plus haut. Le deuxième blog est toujours ouvert mais je n’y publie pas pour l’instant par manque de temps. (Dédé débat).

Impermanence a été une évidence, à un moment précis de ma vie. Quelques personnes regrettaient la fermeture du premier blog. Plusieurs fois, elles m’ont demandé de revenir dans la blogosphère.

Cela m’a pris du temps pour préparer ce retour mais aujourd’hui, je ne regrette rien. J’avais envie à nouveau de partager mes réflexions, mes tristesses et mes bonheurs. Je travaille aussi beaucoup avec le support des photos. J’en ai tellement en stock que personne ne voit, il me semble donc qu’il est intéressant de les partager (pour améliorer ma pratique photographique notamment). De plus, textes et photos sont intimement liés. En règle générale, je prends la photo et le texte suit. Mais ce n’est pas une règle immuable. Je sais que certains visiteurs sont plus sensibles aux photographies qu’aux textes. Pour d’autres, c’est l’inverse. Chacun prend ce qui lui fait plaisir.

Impermanence est une oasis de douceur pour moi. Ma vie professionnelle étant intense et difficile de par ma mission et mes responsabilités, j’aime m’entourer le soir venu de vos commentaires et j’ai beaucoup de plaisir à vous retrouver également dans vos espaces respectifs. Ce sont des lieux d’échanges qui apportent beaucoup et font grandir. Il y a de petites perles dans la blogosphère et c’est une découverte de tous les instants.  

2. Quel article recommanderiez-vous à une personne qui visite votre blog pour la première fois?

Le premier sans doute qui s’intitule « Retour » et qui a paru le 1er octobre. Il explique ma démarche et les commentaires qui m’ont accueillie ont été très sympathiques et inattendus. J’ai retrouvé des personnes connues dans le passé et cela m’a réchauffé le cœur. Pour les autres articles, je laisse les lecteurs découvrir par eux-mêmes. Il y a des contes, des réflexions sur notre société, des haïkus, des reportages voyages et toujours des photos.

3. Avez-vous un livre de chevet? Si oui, lequel?

Je n’ai pas véritablement de livre de chevet mais il y a des livres que je relis toujours avec bonheur. « Les nouvelles orientales » de Marguerite Yourcernar en fait partie. J’aime son écriture et les images qu’elle véhiculent avec ses mots. C’est de la beauté à l’état pur.

Et je cite encore « La vie obstinée » de Wallace Stegner qui m’a bouleversée à sa première lecture. C’est l’histoire d’une femme atteinte d’une maladie incurable, qui, jusqu’au bout, distille son amour de la vie. L’histoire est triste mais pleine d’espoir aussi. A côté de ces deux lectures, je lis de tout : poésie, philosophie, développement personnel, romans, essais, science-fiction et polars et j’en passe et des meilleurs.

Et je rajoute à ce tableau de chasse cette lecture qui, adolescente, m’a fait rêver et que je place comme un monument de la littérature fantastique : « Le Seigneur des Anneaux » de Tolkien. Il fait parler des elfes dans une langue magnifique, élève des petits hommes au rang de héros et fait parler les arbres, tout cela dans une histoire de lutte entre le bien et le mal. 

4. Si vous deviez passer une semaine seul (e) dans une maison isolée, quel livre, quel album (musique) et quel DVD emporteriez-vous?

Je prendrai certainement un des trois livres décrit précédemment en rajoutant « Pensées pour moi-même » de Marc-Aurèle, afin de rester « stoïque » en toutes circonstances. Je ne prendrai pas un seul album de musique mais plutôt mon lecteur MP3 qui regorge de pépites. Je passerai du classique au hard rock, avec une petite incursion dans le black métal, et un détour dans la musique électronique. Bon, j’admets que je prendrai quand même inévitablement un des tous premiers albums de Jean-Michel Jarre car cela me rappellera mon enfance et les films de montagnes de mon père dont la bande-sonore était toujours, soit du Vangelis, soit du Jean-Michel Jarre. Et puis un peu de cornemuse ou de cor des Alpes ? Quant au DVD : là, je sèche mais je me lance : « Le bon, la brute et le truand » pour la musique de Morricone, pour le jeu des acteurs, pour la technique de prises de vue. Ou alors « Il Postino » pour cette belle histoire d’amour et « Sur la route de Madison » parce que je suis secrètement amoureuse de Clint Eastwood et que j’adule Meryl Streep. 

5. Si vous étiez un personnage de fiction, ce serait lequel?

Aucune idée. Alf est moche et mange les chats. E.T. est affreux aussi et tout ridé. Shrek est vert et gros. Je n’ai pas la même grosse voiture que Michael Knight et je n’aime pas trop la poussière comme Indiana Jones. Et puis, non, mince, je vis dans la réalité et j’ai déjà assez à jouer ma partition et mon propre rôle. 

6. Quel personnage historique admirez-vous le plus?

Sans hésiter, Mahatma Gandhi. Un grand homme malgré ses 1 m 64. Quelle sagesse, quelle force, quel exemple. La non-violence devrait être un principe de vie pour chacun. On en est encore loin aujourd’hui. Et si on l’enseignait dans les écoles ? 

7. Si vous en aviez la possibilité, aimeriez-vous changer de vie « du tout au tout »?

Il y a plein de choses que j’aurai voulu ne jamais vivre. Mais je les ai vécues. Et cela fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Mais c’est un combat que j’ai dû mener pendant des années et qui n’a pas été facile. Aujourd’hui, j’ai l’impression d’avoir atteint une certaine forme de sérénité même si parfois, je bous intérieurement. On m’appelle d’ailleurs parfois le « petit volcan » : Stromboli, (mes origines lointaines siciliennes) ou Eyjafjallajökull (attention à votre prononciation s’il vous plaît) parce que j’aime l’Islande. 

8. Pour vous, quel est le meilleur endroit pour vous ressourcer?

Ceux qui viennent lire mon blog se sont rendus compte, forcément, que j’aime la montagne car j’ai grandi à l’ombre d’elle. Elles sont mes remparts, ma force. Je rêve de voir le K2 et le Cerro Torre. Et j’aimerais toucher à nouveau le Cervin. De près ou de loin, il me faut des montagnes, petites ou grandes. Je ne pourrai pas vivre dans un plat pays. Sentir la pierre sous mes doigts, marcher inlassablement, ce sont mes façons à moi de m’unir à la nature. 

9. Quelle est votre définition du bonheur?

Je n’ai pas de définition. Le bonheur, on sait qu’on l’a vécu quand il disparaît. 

10. Quelle citation d’auteur vous guide?

De Antonio Gramsci, intellectuel marxiste italien, citation sans doute empruntée à Romain Rolland: « Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté ».

Par pessimisme de l’intelligence, on entend le réalisme de l’homme qui serait peu tenté d’entreprendre des actions inéluctablement vouées à l’échec. Mais cette rationalité est parfois limitée par sa volonté, si forte, si irrationnelle, qu’elle l’incitera à tenter l’impossible pour satisfaire ses envies. Savoir jongler entre les deux remplit une vie. 

11. Complétez la phrase, pour vivre heureux… (exemple vivons cachés)

Pour vivre heureux, oubliez que parfois vous pouvez être malheureux. 

Les nominés sont : (Je tiens quand même à préciser que je déroge un peu à la règle car il ne s'agit pas forcément de nouveaux blogueurs. Mais chacune et chacun d'entre nous a besoin un jour de se redynamiser et de continuer à croire à cette belle aventure de découvertes des autres à travers la blogosphère )

- Au fil à Fifi: une inspiration, une respiration, des photos sublimes qui font rêver
- Les rêves d'Eugénie de Denise: une grande dame qui sait admirer la nature et qui aime les canards
- Magari de Dad: des réflexions au jour le jour, sur un ton toujours pudique allant directement à l'essentiel
- Images en ballade de Claude: les photos d'un amoureux de la nature, bon vivant, tendre avec un cœur gros comme ça
- Petits bonheurs de Elisa: un regard pétillant sur son coin de pays avec des artistes poilues en premier le: c'est beau. 
- Parler en silence de Pascal: un regard aimant sur la nature. Il a son coeur dans le capteur de son appareil photo.
- Bi-zakarium de Bizak: un poète qui chante le désert, l'océan, la lune et les étoiles (il hiberne parfois)
- Elf2mani de Elfi: elle a des doigts de fée et des créations de reine de la nature
- Au pays des C de Céline: de l'autre côté de l'Atlantique, elle y parle de plantes, d'arbres, de musique, de hockey et c'est une bouffée de bonne humeur
 - Des mots des pensées de Françoise: on y devise, on échange, on sourit et parfois on essuie une larme
- Cergipontin de Cergie: ma copine de blogs depuis si longtemps: elle saisit le fugace, les sourires d'enfants, les vieilles maisons, la France et tous ses trésors. En une photo, tout est dit.
 
Et les 11 questions que je leur pose:

1. Que t’apporte ton blog et pourquoi avoir décidé d’en ouvrir un ?
2. Quel est le principe directeur de ton existence ?
3. Quel événement de société t’a fortement marqué durant l’année 2016 ?
4. Quelle est la passion qui te fait vivre?
5. Qu’est-ce qui te rend heureux dans ta vie?
6. A l’inverse, qu’est-ce qui te rend triste ?
7. Si tu étais un paysage, comment serais-tu ?
8. Si on te donnait un appareil de photo pour une journée, que prendrais-tu en photo et pourquoi ?
9. Quel événement dans l’histoire de l’humanité aurais-tu aimé vivre ?
10. Quel monument souhaiterais-tu visiter une fois dans ta vie ?
11. Quel livre me recommandes-tu et pourquoi?

Et comme vous avez été sage de me lire jusqu'au bout, voici une petite photo pour vous reposer les yeux et l'esprit:  




Dédé © Mars 2017 

102 commentaires:

  1. il est presque 7h...je lis avec plaisir ton billet très fourni et je suis admirative de ton savoir-écrire..(dédédébat, tes pages d'humour sont extras!)l'écriture n'est pas mon fort...surtout en français...et voilà que je découvre ma nomination...je te remercie, mais je peins plus facilement que j'écris...j'essaye de m'en sortir avec une pirouette...:))))))))bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elfi. Tu ne vas pas t'en sortir si facilement car tu peux toujours relever le défi différemment. ;-) Mais tu mérites cette nomination. Bises alpines!

      Supprimer
  2. Toutes mes félicitations Dédé ! Tu fais toujours des articles bien soignés et intéressants.
    Ah oui, j'aime Fifi, Denise et ses rêves, Bi-Zakarium, entre autres, j'irai faire une petite visite à tes amis...
    Très bonne journée
    Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marine. Oui, nous avons des connaissances communes. ;-) Bises et belle fin de semaine.

      Supprimer
  3. Félicitations pour cette nomination et sympa toutes ces réponses un peu personnelles qui dévoilent un peu de la personnalité de l'individu qui se trouve derrière son écran et offre ses passions en partage.
    Je vois que les Awards circulent de nouveau sur la toile et parmi tes nominés j'en connais quelques uns.
    Bonne journée et merci pour cet instant partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Oui, les Awards reviennent et c'est sympa je trouve. J'avoue avoir eu de la peine à délivrer quelques secrets sur moi car je suis un peu "timide". Mais cela donnera quelques indications à celles et ceux qui viennent me rendre visite. Je me demande si mes lecteurs avaient l'intuition que j'aime les cornichons. ;-)) Belle journée et belle fin de semaine.

      Supprimer
    2. Bon jour,
      Je ne saurai dire, mais en tous cas, il est démontré que les cornichons sont très bons pour la santé, sans en abuser bien sûr ;-)
      Bonne journée

      Supprimer
    3. Et quand ils sont accompagnés de petits oignons, c'est le pied total! 😁

      Supprimer
  4. Coucou Dédé.
    Bravo la belle, voici longtemps que la mode des "Awards" semblaient s’être raréfié ...
    Bises, bon weekend, A + 🥂

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Daniel. Belle fin de semaine. Bises

      Supprimer
  5. hello Dédé, j'ai beaucoup appris en te lisant et tu parles d'un boulot pour rédiger tout ça ! Sur le mien (de blog) je fais plutôt assez court par fainéantise sûrement. En tout cas j'aime passer chez toi même si c'est depuis peu et tu es dans nos liens.
    Concernant la Guinness, pas mieux que de la savourer dans un pub à l'ancienne en Irlande. Et concernant tes liens, on en connait quelques uns et on va aller visiter les autres. Bizzz des Caphys et encore merci de venir nous visiter régulièrement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut les Caphys. C'est toujours un plaisir d'aller chez vous pour rire et encore plus aujourd'hui. J'en ris encore. :-)) Je me dis que j'aimerais bien faire la même blague à mes chefs. :-)

      Chacun fait comme il veut sur son blog, heureusement d'ailleurs, ce sont des espaces bien à nous et on est libre de l'aménager comme on veut.

      Pour la Guinness, je suis d'accord que le meilleur endroit serait un pub irlandais. Mais je ne connais encore pas l'Irlande. C'est un pays qui est noté sur ma liste de destination phare. Mais j'ai testé la fameuse boisson dans d'autres pubs dont un pub écossais. La tempête rugissait dehors et on s'est réfugié à l'intérieur. Il y avait une belle ambiance avec un grand type barbu d'un certain âge qui descendait bière après bière. Il n'a pas flanché quand il a décollé du bar. Quelle n'a pas été notre surprise quand nous l'avons revu dans le château pas loin. Il faisait le guide et tenait toujours bien droit alors qu'il devait avoir bu quelques pintes avant de prendre son travail. :-))
      Merci du passage et bises!

      Supprimer
  6. Félicitation, Dédé, pour ta nommination, et bon vent à toi, dont j'apprécie l'énergie et la sensibilité! Tes réponses permettent de mieux te connaître, fines, affirmées et discrètes tout à la fois.
    Et puis, Dédé, merci d’avoir pensé à moi, j’en suis touchée, mais…hélas, je ne peux pas participer : je ne connais pas onze nouveaux blogs (pour la plupart ceux que je suis sont anciens) et encore moins onze nouveaux bloggeurs/euses (je commente très très peu). Je me retrouve souvent au seuil d’un blog comme devant la porte d’une maison. J’ouvre, je regarde dedans, mais je n’ose pas entrer carrément et commenter. Bref, en matière de blog, comme dans la vie : je suis timide et je commence tout tout doucement à me soigner. Je passe donc mon tour (même si tes questions me touchent et que j’aurais eu plaisir à me livrer au jeu). Belle intense journée à toi! D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Dad. Merci de ta visite. J'ai eu de la peine à formuler ces réponses. On a envie de raconter des choses et puis après on se dit que ce n'est peut-être pas si intéressant que cela. Bon, l'exercice est fait mais j'avoue qu'il m'a pris du temps.

      En ce qui concerne ta nomination, pas de problème, je comprends ce que tu dis, ou plutôt écrit. Chacun est libre de prendre ou non mais je tenais à te dire que j'apprécie tes billets et la sensibilité que j'y découvre. Les blogueurs que j'ai cités ne sont pas forcément nouveaux mais je les apprécie.
      Allez, si tu veux quand même faire quelque chose de cette nomination, tu as carte blanche, bien sûr. Mes bises et passe une belle fin de semaine sereine.

      Supprimer
  7. En général je ne me trompe jamais, quand je découvre une pépite de femme de coeur, aimante, sincère,plaisante, pleine de vie et beaucoup de belles choses. Et là, Dédé, si tu as été nominée , je n'en suis pas étonné. Ta simplicité, ton ouverture d'esprit, ton amour de la vie sont visibles à l’œil nu; Je te découvre à travers ton blog et tes visites chez d'autres et chez moi; Tu attires les êtres sensibles et amoureux comme l'aimant attire le fer, ta sensibilité est "foudroyante", ici le mot il faut le lire dans le sens, "suréminent". J'ai bien lu tes réponses aux onze questions où pratiquement je t'y rejoins, sauf peut^-être dans le choix des ouvrages lus,et quelques plus ou moins minimes différences, qui sont surtout dus aux divers parcours de chacun. Sinon, romantique , je patauge dedans. Je te remercie pour m'avoir nominé, cela me va droit au coeur. C'est vrai que des occupations personnelles et familiales me prennent énormément de temps et m'éloignent un peu de la blogo, même si j'arrive à commenter sur quelques blogs amis(es). Je suis heureux de découvrir une femme de ton talent, amoureuse de la vie et poétesse à n'en pas douter. Bisous et merci pour ton bel entrain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou monsieur le poète. Merci de ta visite. Tout ce que tu écris sur mon compte me touche. Je pense que le blog est révélateur de ce que l'on est dans la vraie vie. Oui, j'aime la vie même si cela n'a pas toujours été évident à déclarer. Quant à ma sensibilité, elle effleure tout le temps. C'est ainsi.
      Je sais que tu as des obligations qui t'éloignent de la blogosphère mais je tenais à te nommer car j'ai toujours aimé tes mots et ta façon de décrire notre univers et les sentiments qui le traversent. Je t'envoie mille bises alpines et te souhaite une très belle fin de semaine!

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Salut le filou. Tu es toujours très succinct, tu vas droit à l'essentiel. Merci! ;-)

      Supprimer
  9. Félicitation !! Tu répons à beaucoup de questions. Mais il en reste une pour moi. Quelle activité exerces tu ? Tu as un très bau blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage Daniel. En ce qui concerne ma profession je ne peux en faire état publiquement ici. Tu m'en excuseras. A bientôt et merci de tes compliments.

      Supprimer
  10. Bonjour Dédé, toutes mes félicitations pour ta nomination. Je suis heureuse pour toi et je suis ravie d'avoir découvert ton blog, un certain jour et je ne sais plus comment. C'est toujours un grand plaisir de venir te lire, j'aime tes mots et parfois, je me dis pourquoi ne fais-tu pas un livre.
    Je te remercie Dédé de me citer, c'est très gentil de ta part mais ces temps, il m'est difficile de venir à bout de tout. Avec mon mari, nous avons entrepris de faire du tri dans la maison (des choses vraiment inutiles qui prennent de la place et ne servent plus) et cela prend beaucoup de temps. Le soir, je suis sur les genoux et je vais me coucher tôt. De plus, c'est la période des examens médicaux annuels pour nous deux.
    Sache que je suis toujours heureuse de venir chez toi, j'aime ton écriture et tes photos sont bien belles.

    Encore mille mercis pour tes douces pensées ♥ avec mes bisous ♥




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Denise. Je n'ai pas de chance avec mes nominés. 😕 Mais je comprends. Pas de problème. J'espère que le tri de printemps sera vite fini et que tu pourras te reposer un peu. Bonne chance pour les examens!

      Quant au livre...vaste sujet. J'y songe...mais il faut avoir le temps pour écrire et l'esprit libre.

      Bises et belle fin de semaine.

      Supprimer
  11. Six mois de blog déjà !
    Et tu es déjà une sacrée blogueuse: je te retrouve chez tous mes blogamis, c'est étonnant !
    Je suis vraiment heureuse pour toi et en même temps vraiment soulagée que tu ne m'aies pas nominée.
    Car j'ai vraiment du mal avec ce genre de tag, et je t'admire de t'y être épanchée avec autant de zèle et de prolixité.

    J'avais été nominée en 2012, si tu veux connaître mes onze "secrets" mais en les relisant tout à l'heure je me refaisais rire moi même... ;-)
    Bises célestes
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  12. 😁 coucou. J'avoue que je ne suis pas très à l'aise avec tout cela aussi mais j'ai relevé le défi une fois...j'ai tenté d'y mettre un peu d'humour.

    Quant à toi...il me semble que tu es nominée ailleurs. Mais je n'en dirai pas plus.
    Je suis aussi heureuse d'apprendre que tu as sauvé 12 espèces animales. Je savais que tu avais grand coeur. 😁 Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être allée lire mes petits délires...
      Moi nominée ? peux-tu m'en dire plus ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. 😂 par la même personne qui m'a nominée.

      Supprimer
  13. Merci beaucoup Dédé pour cette amicale distinction ♥ Je suis touchée !
    Je reviendrai la semaine prochaine, jouer le jeu (un peu, pas beaucoup, parce que pas le temps.
    Merci de nous ouvrir ainsi ton coeur, une confirmation pour nous... tu es une personne authentique et talentueuse(en images et mots) qu'il fait bon côtoyer, avec qui il fait bon échanger...
    à plus tard :-)
    PS
    Merci pour le superbe bouquet de tulipes !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Fifi. Joue le jeu comme tu le sens. Je te fais confiance. Et merci pour tes mots qui me touchent beaucoup. A tout bientôt et bises!

      Supprimer
  14. bravo Dédé pour cette nomination.
    il semble que je te connaisse car mis à part ton lit encombré et ton amour des masque (je te conseille le tome 6 "Tschäggättä" des chemins de Malfosse : une bd pour à lire dans la maison isolée), je ne suis pas surpris par tes réponses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note la référence de la BD. Merci! Ben oui que tu me connais. Depuis le temps. Tu fais partie des amis qui me suivent depuis le début. Quant au lit encombré...ces animaux prennent de la place mais ont tous une histoire. Bises mon barbu!

      Supprimer
  15. pour avoir testé, la Guinness ne saoule pas. Pär contre, elle fait pisser !
    Je te souhaite de connaitre l'Irlande, tu y retrourneras comme on compte le faire d'ici peu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que toutes les bières ont cet effet. Je repousse toujours le plus tard possible le petit pipi quand je bois des bières. Parce que dès que tu vas aux toilettes, tu y retournes après tous les quarts d'heure!! Cool le voyage en Irlande et si je ne me trompe pas today c'est la Saint Patrick! 😁 SANTÉ

      Supprimer
  16. :) Bravo! Je me souviens avoir répondu au mêle type de questionnaire il y a longtemps, et aussi reçu un award de blog... Les pensées pour moi-même ont accompagné mon père tout au long de sa vie, ça l'impressionnait beaucoup. Je crois l'avoir repris dans ses livres, mais en tout cas pas encore ouvert. J'aime aussi ton choix de la phrase de Gramsci. Belle journée!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Edmée. Je lis régulièrement ces pensées. Elles m’émeuvent parce qu'elles ont traversé les siècles et sont toujours d'actualité. Je te les conseille. Belle journée aussi.

      Supprimer
  17. Bonjour Dédé,

    Merci pour votre confiance et votre transparence, que nous pouvons noter dans vos réponses. Ce que l'on apprend sur vous y est très attachant, et très beau. Je vous souhaite encore de nombreux textes et photos à partager sur ce blog. Qu'il vous révèle et que vous vous y épanouissiez, ce sont là mes voeux.

    Quant au capitaine Haddock et à Gandhi, ne formaient-ils pas une belle "Bande de Vercingétorix de Carnaval" ? Ou encore une série de "Bougres de Papous des Carpates" ? ;-)

    Bonne journée Dédé, soyez heureuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou monsieur aux grandes oreilles. Gandhi? Un bougre de papou des Carpates? J'avoue que je ne connaissais pas cette partie de son histoire. Il était donc pote de Dracula? Et il buvait le sang des Anglais? Il va falloir que je me replonge dans mes livres d'histoire! 😁

      Supprimer
  18. Bonjour Dédé,
    Félicitations pour ton bel article et pour ta nomination. Je te connais depuis très peu de temps mais la qualité de ton blog est excellente. De belles photos et toujours de bons écrits. On voit tout de suite que tu "n'es pas du vent" mais une personne profonde.
    Merci de me nommer, je suis flattée. J'accepte avec plaisir. Dis moi, si je me trompe il faut que je fasse un billet sur mon propre blog en répondant à tes questions et en nommant à mon tour des personnes.
    Merci par avance de répondre à mes interrogations. Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elisa. J'ai pensé à toi car je trouve que ton blog représente une échappée magnifique dans ton coin de pays et je suis admirative de tes photos et de la façon dont tu saisis les mimiques de tes demoiselles poilues. J'ai toujours grand plaisir à venir te rendre visite.

      Quant à la nomination à proprement parler, tu peux copier le logo des Liebster Awards et le mettre chez toi. Ensuite donner 11 secrets sur toi. Répondre à mes 11 questions. Nommer à ton tour 11 heureux et leur poser 11 questions. Bien sûr tu n es pas obligée de tout suivre à la lettre. Tu es libre. Mais merci d'accepter. Bises alpines.

      Supprimer
  19. superbe texte et jolie photo aux couleurs chaudes !! merci d'être passé sur mon site!! amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean-Pierre. Merci de ton passage ici et je l'espère à bientôt.

      Supprimer
  20. Bravo pour cette distinction, mais c'est un véritable parcours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci...parcours du combattant. Une fois mais pas deux. 😁

      Supprimer
  21. Bonsoir Dédé
    J'ai lu ton article à sa parution mais va savoir pourquoi je suis repartie comme je suis venue.
    Nous avons les cornichons en commun ☺ en autres.
    Merci pour ces couleurs chaudes qui illuminent l'écran
    Je te souhaite une belle nuit.
    Mes bisous �� �� ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Michèle. Je comprends que tu sois passée et partie. Somme toute, ce n'est pas si intéressant que cela. :-))))
      Mais je pressentais que nous avions des choses en commun, par contre, je n'aurai pas pensé aux cornichons. On devrait ouvrir un blog pour parler de cette passion et passer notre temps à nominer d'autres personnes pour qu'ils nous refilent des recettes. Qu'en penses-tu?
      (Je suis d'humeur taquine ce matin). Bonne journée et bises!

      Supprimer
    2. Pfff
      Mais si c'était intéressant mais je devais être trop ébaubie pour réagir ☺
      Les cornichent une grande histoire d'amour mais les vrais au vinaigre fin.
      Nous avons d'autres points communs mais les cornichons... Ça c'est de l'info ������
      Passe une belle journée
      Mes bisous ☺

      Supprimer
    3. ça y est!!!! Maintenant j'ai envie de cornichons!
      C'est malin. :-))

      Supprimer
  22. Félicitations pour cette distinction honorifique bien méritée.
    Comme toi je suis hyper sensible aux bruits, surtout quand ils sont proches de mon oreille, et je te rejoins pleinement pour les points 7, 8, 9, 10 et 11.
    Bonne continuation ici et dans ta vie.
    Bises et amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Tilia! Etre hypersensible aux bruits peut parfois me porter beaucoup sur les nerfs. J'ai une collègue qui est à l'opposé dans le fond du couloir de mon bureau. J'entends toutes ces conversations au téléphone tellement elle parle fort. Je lui ai déjà fait la remarque mais rien n'y fait. J'ai l'impression de passer pour une névrosée profonde. :-)
      Alors j'essaie de me concentrer sur d'autres choses mais ce n'est pas facile.
      Merci de ton passage ici et belle première journée de printemps. Paraît que c'est aujourd'hui la sortie officielle du film: "Printemps 2017, le retour". :-)
      Bises et belle semaine.

      Supprimer
  23. Bonjour Dédé, l'ours brun tu aurais pu le mettre aussi sur ce blog, il était sur "Impression". J'ai moi aussi des moutons à tête noire mais sur un porte-clefs que m'a offert mon plus jeune fils qui a été en Irlande. Un éléphant rose ne déparerait pas sur ton lit.... Tout ce que tu dévoiles de toi ici tu l'as distillé au fil de tes écrits et de tes commentaires. Cela fait ce que tu es toi une personne très attachante et pas décevante du tout lorsqu'on a la chance de te rencontrer en chair et en os. Je peux en témoigner. Et témoigner aussi que tu es très réservée, plus que ce que tu ne montres ici et là où ta forte personnealité secrète et drôle explose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitation non pas tant pour cette récompense que pour l'avoir amplement méritée, tu t'es renouvellée après une longue période d'abstinence, tu as su revenir et découvrir de nouveaux amis en plus des anciens dont beaucoup ont disparu. Ta fraîcheur d'esprit t'a permit de découvrir des univers différents et d'y circuler aisément...
      Je te remercie de m'avoir citée même si j'aurais moi aussi bien besoin de me taire pendant un moment, et que comme nouveau blog je me pose là... Sois un peu patiente et je pense pouvoir relever le défi

      (Bises de bonne première semaine de printemps bien honoré par un parterre lumineux de tulipes bayadères)

      Supprimer
    2. Coucou Cergie. L'ours brun ne veut plus être sous les feux de la rampe pendant un moment. Il se repose. ;-)
      Merci pour tout ce que tu écris me concernant. Nous en avons vécu des bons moments ensemble. Je me rappelle ce jour de ce repas au bord de l'eau sous des parasols orange. Un beau moment d'amitié et de partage.

      Sans doute suis-je plus réservée en vrai. C'est plus facile de se livrer cachée derrière un écran d'ordinateur.

      Supprimer
    3. Et concernant mon retour, il est vrai que j'ai rencontré de nouvelles personnes et appris à découvrir d'autres blogs. Elargir ses horizons, être à l'affût de nouvelles choses, sympathiser avec de nouvelles personnes, voilà le but de ces blogs. Tout en gardant les anciennes relations et en les faisant communier aux nouveautés.
      Quant à ta nomination, fais comme tu le sens. On ne va pas se mettre la pression pour cela, il faut que cela reste un plaisir. Bises alpines!

      Supprimer
  24. Bonjour Dédé,
    Merci pour votre nomination. Je suis ravie d'apprendre que vous appréciez mon blog et vous en remercie !
    C'est toujours intéressant d'en apprendre un peu plus sur l'auteur qui se cache derrière cette fenêtre virtuelle. J'ai ainsi pu voir que nous avions quelques points communs (l'hyper-sensibilité et émotivité, les librairies...) :-)
    Je m'étais moi aussi prêtée au jeu en 2012: http://www.aupaysdesc.com/ma-1ere-tag/ Bon, je m'aperçois qu'il y aurait quelques petites mises à jour à faire mais bon ^^ !
    Si jamais j'ai du temps en trop, un jour, je réitèrerais ! ;-)
    Bonne semaine et suite à vous ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Céline. Et si on se disait "tu" non?
      Et est-ce que tu as les cornichons en commun avec moi? Car on risque de créer une association avec dame Michèle. (voir ses commentaires plus haut). Tu pourrais devenir la secrétaire des cornichons, distinction hautement honorifique.
      Ne te stresse pas avec cette nomination. Ce n'est pas le but. A bientôt pour de nouvelles découvertes ici ou chez toi, ou ailleurs bien sûr. A bientôt. Et bises. (mais j'attends toujours le reportage sur l'Islande... ) :-))

      Supprimer
  25. Comment ai-je pu ignorer « Impermanence » ? Mystère et boule de gomme, ou devrais-je plutôt écrire « Bougre d’extrait de cornichon » comme le dit si bien le Capitaine Haddock dans « Coke en stock ». Je cliquai périodiquement sur « Dédé débat » sans bien regarder au travers de mes lunettes. Je vais donc avoir à me rattraper sagement et avec grand plaisir dans un futur proche.
    Je vous reconnais bien, même si je ne vous connais pas de visu. La lecture de vos écrits passés inclus celui-ci ne fait que confirmer mon image de vous. Merci pour ce partage, pour la joie de pouvoir continuer à lire vos écrits et à regarder avec délices les images qui s’y collent de façon harmonieuse et souvent poétique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Thérèse. Il me semble que tu es déjà venue ici, non?
      Donc tu n'as pas ignoré Impermanence.
      Peut-être un peu oublié. Mais avoir un blog, c'est du boulot. S'il faut aller rendre visite à tous les amis, cela prend vite du temps.
      Merci pour tes propos qui m'encouragent aussi à continuer à écrire et à partager. Bises alpines.

      Supprimer
  26. je passais voir si les verres de champagne étaient servis que dalle

    ça se fait pas en helvétie

    as tu vu le beau rodegère féfé qui a encore gagné numéro 6 à 35 ans il doit boire des vendanges tardives ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben disons que tu es en retard, on a tout bu. :-)))
      Quant à Roger, il assure. Il paraît qu'il aime aussi les cornichons. Tu devrais t'y mettre. :-))

      Supprimer
  27. Il y a peu que j'ai découvert "Impermanence"
    et j'ai été agréablement surpris d'être cité
    mais maintenant que je sais que tu aimes les cornichons
    je comprends tout :-)
    Merci Dédé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascal. Merci de ton passage. En fait, tu ne le savais pas encore mais je suis la reine de cornichons. :-))
      Tout s'explique. Bises et fais bon usage de ta nomination. Tu la mérites. ;-)

      Supprimer
  28. Bravo pour cette nomination méritée,
    mais tu as oublié de remercier , comme le font tous les nommés ( et pas les " nominés") toute ta famille qui t'a soutenue, ton papa , ta maman, ton petit frère, ta voisine, ton poisson rouge , sans oublier la montagne qui t'a inspirée !
    Il manque aussi une photo de toi ( même de dos) en larmes de joie bien sûr!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Alors je remercie de tout mon coeur mon canard Saturnin qui m'a donné son aval pour ouvrir ce blog. Et aussi mon ours en peluche qui me soutient depuis de nombreuses années. Et aussi ma souris rose qui a toujours été là pour moi. Et bien sûr les montagnes qui prennent garde à ne pas me tomber dessus. 😁 quant à la photo...je suis timide donc même de dos ce n'est pas possible. Bises alpines

      Supprimer
  29. Tu n'as que ce que tu mérites (rires) Les blogs sont là pour nous faire rêver, nous divertir, nous rapprocher jusqu'à ce que les amitiés virtuelles deviennent parfois de véritables amitiés sincères (si, si, j'en ai moi même tissé)
    Je te remercie pour ton passage sur mes pages et souhaite longue vie à tes écrits

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)) Ok, si je l'ai vraiment mérité... je ne dis plus rien.
      Les blogs sont un espace de découvertes et je me réjouis d'être revenue dans la blogosphère après des années d'absence. J'y retrouve des personnes importantes et j'en découvre de nouvelles, avec des talents divers, des points de vue différents sur le monde. Et tout cela dans le respect de la diversité.
      Merci de ton passage sur ce billet un peu "tape-à-l’œil". :-)

      Supprimer
  30. Je te taquine , dirait Daniel( mais sans intention malicieuse)
    Mais non.Ne t'excuse pas. Pas du tout"tape àl'oeil"!

    RépondreSupprimer
  31. Bravo pour cette nomination... J'adore ces fleurs chaudes

    RépondreSupprimer
  32. J’adore! C’est vraiment à la hauteur de ton blog. Aussi merci, un tout grand MERCI du coeur pour ce bon moment passé à te lre comme ça, tranquille, dans le petit matin en buvant mon premier café.
    En espèrant que mon commentaire va enfin passer, je refais un essai (je viens d’en perdre un, encore une fois). En cas où, belle journée Dédé. Je repasserai de toutes façons, car j’ai encore plein de choses à découvrir. Et je m’en réjouis. Solène
    Bisous, à très très bientôt, donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Madame Solène l'anonyme. Bon. Je suis contente si tu as apprécié car je ne suis pas une fan inconditionnelle des tags mais j'ai relevé le défi comme je le pouvais. N'est pas reine des cornichons qui veut! Bises matinales et à bientôt. 😊

      Supprimer
  33. Je refais un essai avec Worpress

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça marche mille millions de mille sabords!!

      Supprimer
  34. Re…. Je pense que cette fois, ce sera bon. Je viens de tout relire avec toujours ce même plaisir. Ravie de faire plus ample connaissance. Je découvre en passant des points communs, Marguerite Yourcenar, Marc Aurèle, Bouddha…. La rhubarde, les cornichons, le fromage, la fondue… (Je confirme: la fondue crée la bonne humeur)… Comme toi, j’aime me perdre dans une librairie ( j’aime l’odeur des livres)… et puis, et puis, je ne refuse pas une Guiness bien fraiche à l’occasion d’une mini torée, un soir d’été au bord du lac de Neuchâtel…
    Bisous, à très très bientôt!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! L'odeur des livres! J'adore. Cela me vient de ma maman. Elle me disait la même chose. :-)

      Supprimer
  35. A propos de Marc Aurèle (Pensées pour moi-même), tu vas rire: https://solenev63.wordpress.com/faites-connaissance-avec-lally-ma-nouvelle-heroine/guerir-le-mal-par-le-male/... Comme quoi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La nature n’aime rien tant que changer ce qui est ; pour le remplacer par ce qui lui ressemble". Il est trop fort ce Marc-Aurèle.

      Supprimer
  36. Bonjour Dédé,
    je viens de mettre "mon article" sur les Liesters Awards. je voulais t'en informer.
    J'ai beaucoup "copié" sur toi pour la présentation.
    Pas facile à trouver les questions et à se dévoiler un peu.
    Puis, c'est beaucoup de temps.
    Merci à toi pour "cet honneur" ..... mais juste une foiscar deuxcela serait trop !
    je te souhaite une belle journée. Bises de Haute Provence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elisa. J'ai passé mettre un commentaire et je repasserai encore. Bises alpines et toute mon amitié même si elle n'est "que" virtuelle. (qui sait, un jour, sur un sommet enneigé?). :-)

      Supprimer
  37. Une récompense bien méritée, Dédé... j'adore ton blog talenteux, tes mots et tes photos, tes écrits découverts tôt le mât-teint, ou tardiv'aimant, ta manière de conter la vie, les rêves,... merci pour ta fidélité dans mes allées... chez nos Âmi(e)s communs...
    Heureuse de t'avoir croisée par les détours de nos chemins, de nos univers uniques et variés où nous aimons circuler, nous rencontrer. Merci beaucoup d'être là. Ne change rien.
    Je t'embrasse.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Den. Contente de te revoir ici. Merci pour tous tes compliments qui me vont droit au coeur. Je suis contente de voir que j'apporte quelque chose aux gens qui viennent me voir ou chez qui je vais rendre mes visites.
      Mille bises dorées!

      Supprimer
  38. Toutes mes félicitations, Dédé ! Je suis ravi que les gens pensent de toi comme je pense de toi ! Bravos Dédé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Binh An. Et merci de tes passages dans mon espace qui me font toujours plaisir, toi l'artiste discret et pourtant si rayonnant. Bises.

      Supprimer
  39. Bonjour ma Dédé, contente que tu aies aimé ma campagne d'aujourd'hui, pour tout t'avouer j'avais prévu de répondre à ton défi sur ce message puis ai reculé, j'ai un peu honte... J'ai toutefois réfléchi à tes interrogations et à ce que ton message a fait venir dans mon esprit. D
    'abord le award des nouveaux bloggeurs n'est pas un award pour les blogs jeunes de naissance récente selon moi et contrairement à ce que j'avais tout d'abord pensé mais un award pour mettre en avant des blogs que l'on a enc=vie de faire découvrir alors même les vieux, les essoufflés, les au bout de la route qui s'accroche pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves que ton blog est vieux, essoufflé et au bout de la route?
      Mais non!

      Supprimer
  40. Un secret et non 11 : tu connais déjà et tu dois être la seule ce que j'aurais pu dire et n'ai dit à personne sauf à toi (et à Claude) et qui m'a beaucoup attristé en ce début d'année
    Si je reprends ton panel de questions :
    Pourquoi un blog > pour parler de mon composteur car mes enfants en avaient assez de ce sujet ! Je me suis éloignée de puis de ma problématique première qui n'intéressait pas grand monde !
    Si j'avais un appareil de photo > mais j'en ai un ! Je photographie ce qui passe ! Si je devais faire des photos que j'aimerais sans en avoir le courage ce seraient des photos d'objets divers qui font partie de mon "patrimoine" > vieux appareils photos dont celui de mon grand'père, statuettes diverses en biscuit, plus ou moins importantes, des poupées gigignes ri=usses satant du début du siècle dernier etc.... Pas beaucoup d'intérêt quoi, sinon pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'étais un paysage ? Et bien ceux qu'illustrent mon dernier message : pays de collines et petite ville dans le Rhône
      Quoi d'autre ? Un événement que j'aurais aimé vivre : la chute du mur de Berlin, celui qui m'a marqué l'année dernière : le Brexit. Un monument que j'aimerais visiter : pas un monument mais un phénomène météo : une aurore boréale

      Allez, ma grande ! Je te souhaite un bon jeudi et une bonne fin de semaine !

      Supprimer
    2. Moi j'aimerais bien que tu parles à nouveau de ton composteur! Est-ce qu'il va bien en ce moment? Est-il content que le printemps arrive même si aujourd'hui il fait frais?
      Quant à tes photos, moi ce que j'apprécie en elles, c'est le fait qu'elles s'inscrivent dans le quotidien. Alors si tu veux nous photographier des objets que tu apprécies, je suis preneuse, avec plaisir!

      Supprimer
    3. Je partage ton envie de voir les aurores boréales. Personnellement, je n'en ai encore jamais vues en vrai et c'est un rêve. Mais pour cela, il faut monter plus au Nord. Le Brexit m'a étonnée l'année passée, je n'y croyais pas, jusqu'à ce que les citoyens le votent.=> un tsunami dans la politique européenne déjà bien fragile et qui se fragilise encore plus face à Trump. Et puis pour le Mur de Berlin, ce devait être un moment d'une telle intensité...
      Merci Cergie pour tes réponses et bises.

      Supprimer
  41. Le printemps se retrouve en concentré dans cette fleur aux couleurs éclatantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Robert et bienvenue ici! (toi le nounours du Québec)

      Supprimer
  42. A TOUTES ET TOUS: Merci de tout coeur pour vos nombreux passages ici. Pas facile de participer à ce genre de tags mais merci à celles et ceux qui se reconnaîtront et qui ont accepté à leur façon d'y répondre. Cela fait chaud au coeur.
    Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  43. Bonsoir ma chère Dédé
    Tout d'abord je te félicite pour ta nomination, tu la mérites largement, ton blog est un blog de qualité, tes mots, tes photos sont emplis de sensibilité et de beauté. J'aime venir te rendre visite car je sais à l'avance que je ne serai pas déçue, tes billets me parlent et me touchent.
    Ensuite, je te remercie de m'avoir nominée, c'est très gentil à toi. Par contre, et j'espère que tu ne m'en voudras pas, je ne participerai pas, je n'ai pas trop de temps en ce moment, je suis souvent par monts et par vaux (et ce n'est pas fini), et je voudrais également ralentir mon activité sur mes blogs. Mais c'est gentil d'avoir pensé à moi. :-)
    Gros bisous, Dédé. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Françoise. Je comprends. Ne t'inquiète pas. Les blogs prennent du temps et il y a des moments durant lesquels on a besoin de prendre de la distance. Mais merci de tes mots concernant mon blog. Bisous. 😊

      Supprimer
  44. Un réel plaisir de te découvrir un peu plus....Suis fan de ton blog, j'adore te lire...tu nous transportes ailleurs avec toujours beaucoup de sensibilité !!!!
    Alors BRAVO à toi et longue vie à ce blog pour notre plus grand bonheur.

    Douce soirée.....bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou lise. Merci de ton commentaire qui fait chaud au coeur. Beau dimanche et mille bises.

      Supprimer
  45. Bonjour Dédé,

    Bravo pour cette nomination qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur toi. :-)

    Je rencontre un problème avec ton blog. J'ai voulu m'abonner il y a quelque temps en passant par "inscription à:publier les articles" qui se trouve en bas de page, et lorsqu'on clique dessus on arrive à rien à part une page de codes. Je me suis donc abonnée en tant que membre dans ta colonne de droite, et même si je figure parmi ces abonnés, je ne reçois aucun avis non plus. Tu pourrais peut-être jeter un oeil à l'inscription en bas de page qui ne fonctionne pas?

    Merci par avance.

    RépondreSupprimer
  46. Coucou Caroline et merci de ton passage. Pour ton problème informatique j'avoue être un peu larguée. Je vais tenter de trouver une solution mais je ne suis pas une pro. Je te redis. Bises et merci

    RépondreSupprimer