samedi 1 avril 2017

6 mois. Déjà?!




Dans un décor de montagnes ou de mer, de forêts profondes ou de plages de sable blanc, de lacs ou de rivières, ici ou ailleurs, des êtres multiples ont traversé les pages de mes écrits : farfadets joyeux, arbres qui parlent, champignons dansants, bonhommes de neige tristes ou guillerets, oiseaux joyeux et pépiant, héroïne meurtrie se perdant dans la blancheur de l’hiver, oursons souhaitant la bonne année, Ella Maillart et Cesaria Evora, mon père montagnard et son silence respectueux face aux pyramides de pierres, ma douce Maman liée à des souvenirs d’enfance et de Noëls scintillants, étoile brillante, feuilles d’or magiques, petit poney fringuant et Monsieur Printemps et son doux regard.
  
Cela fait maintenant 6 mois que j’ai repris l’écriture et que je vous livre quelques photos, au gré de mes envies et de mes réflexions sur le monde qui nous entoure.

Il y a quelques années, j’avais cessé de livrer mes Impressions, trop meurtrie par certains événements. Aujourd’hui, je ne regrette pas ce que je vis au travers d’Impermanence et ceci en grande partie grâce à vous qui me rendez visite et qui commentez avec respect et délicatesse.

Mais c’est aussi grâce à vos espaces que je grandis un peu plus chaque jour. Importants, vous l’êtes à mes yeux, habités par vos passions et réflexions respectives.

On apprend chaque jour de nouvelles choses. On s’extasie devant le spectacle de la nature, on réfléchit ensemble, on décortique l’actualité, on s’écrit nos joies et nos peines, on écoute de la musique, on découvre des livres, des recettes de cuisine, des poèmes, des tableaux, des monuments, des fleurs ou des arbres inconnus, des animaux de compagnie ou sauvages magnifiques et on admire des lieux d’une grande beauté photographiés avec intérêt. Et on se soutient d’une manière ou d’une autre, malgré l’écran qui nous sépare. Grandir ensemble et s’ouvrir à l’autre, c’est si important. Même si nos espaces ne sont que gouttes d’eau à travers l’océan de l’humanité, ils représentent les maillons d’une chaîne humaine pour un monde plus juste.

Et c’est pour cela qu’aujourd’hui, je fête ces 6 mois d’existence en vous disant un grand MERCI.

Et pour vous remercier, deux photos qui sont, je pense, révélatrices de ma personnalité : la montagne à l’état pur que j’aime tant et quelques fleurs pour célébrer la douceur du printemps.
Bises alpines



Stellihorn, Valais, Suisse


Dédé © Avril 2017

91 commentaires:

  1. Bravo! le temps que tu prends à nous écrire ces textes qui m'amène moi, à me redéfinir, à me remettre en question le temps d'une lecture, à continuer ma réflexion sur pourquoi j'existe, car lorsqu'on est à la retraite (j'haïs ce mot!) on se questionne moins...je t'ai découvert dernièrement et je compte continuer à te visiter car au-delà de la photo tu m'amènes ailleurs au plus profond de moi même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Robert. Je suis touchée du fait que mes textes t'aident à une réflexion et fort contente aussi. Alors on se dit à bientôt. 😊

      Supprimer
  2. cette photo hivernale me réconcilie avec l'hiver..maintenant que tu affiches des arbres en fleur...si je savais écrire comme toi, je te répondrais un peu plus intelligemment ...je n'oublie pas le défi que tu m'as lancé...bises du sud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah? Je devrais peut-être faire un montage photo avec des arbres en fleurs au beau milieu de montagnes blanches? Hihi. Merci de ton passage et profite bien de ton séjour dans le sud. Bises

      Supprimer
  3. J'étais dans le Valais hier, les cerisiers sont en fleur, les feuilles vert tendre sortent, il faisait beau et chaud. Exactement l'esprit de ta première photo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et aujourd'hui il doit neiger en altitude. L'hiver n'a pas dit son dernier mot. Bises!

      Supprimer
  4. Bonjour Dédé
    Bon anniblog alors
    Tu as un tel regard sur les choses, les éléments et sur les sentiments sans oublier ton écriture qui nous transporte sur des sommets au sens propre comme au figuré que je me sens dès le premier mot de mon commentaire à ras des pâquerettes, pas des edelweiss hein ☺ Il m'est très difficile de poser un commentaire aussi nourri que peuvent l'être tes histoires, à l'écriture aussi déliée et aux sentiments aussi purs que l'air de tes montagnes.
    Je te souhaite de longs mois encore à nous ravir Avé ta jolie plume.
    Un excellent week-end ☺
    Mes bisous �� ❤ ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais. Les pâquerettes sont très belles aussi. Même si elles sont au ras du sol. 😊 toi qui écris de si beaux alexandrins, je suis toujours touchée de tes mots ici. Bisous et merci de tes visites.

      Supprimer
  5. Merci Dédé pour tes mots ciselés à l'or fin, qui respirent ta montagne à l'air si pur, qui dessinent la blanche-heure dans l'infinitude de ses a-pics et invitent à la marche réfléchie, haut et loin... merci aussi pour ton brin-d'an qui refleurit à nouveau sur ta page où nous aimons nous rencontrer, partager, nos éclats de rire, nos cil-anses, notre mêle-ancolie parfois, nos incertitudes, merci pour tout cela, et plus encor'... pour les six mois d'existence d'"impermanence", découverts avec bonheur, au hasard de nos chemins, je te souhaite un très heureux anniversaire chère d'Âme !
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Den pour ce commentaire qui entrelace les mots et nous rend heureuses de ces rencontres sur nos espaces et ailleurs aussi. Bises et à bientôt.

      Supprimer
  6. Qu'importe le temps... Tout est laps.
    Merci à toi d'être toi, là, avec tes photos, tes mots, tes pensées...
    Quand j'ai besoin de lumière, je viens te voir, te lire, t'absorber...
    Je pars lundi direction "le pays du soleil levant" je serai un peu absent... mais quand même présent.
    Je reviendrais fin avril...
    Bises et mille merci à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon ami et fais un bon séjour régénérateur. Reviens-nous apaisé, d'une manière ou d'une autre. Bises

      Supprimer
  7. Coucou ma Dédé !
    Déjà 6 mois, comme le temps passe et comme je fus contente, je dirai même heureuse de te retrouver sur la toile, surtout quand on en le plaisir de se rencontrer en chair et en os. Je garde un très bon souvenir de cette journée passée à Rouen.
    Ta première photo est sublime et sur la seconde on dirait du sucre glace sur des montagnes de chocolats suisses.
    Alors bon anniversaire à ton blog, un beau blog tout en jolies images et en belle écriture, je parle du style bien évidemment.
    On sent bien dans tes textes une certaine joie de vivre livrée avec poésie.
    Ce qui est bien dans ce partage d'idées et d'images c'est que d'ami i et d'amies e sur la toile, on le devient en vrai avec certaines et certains.
    Bonne continuation à ton magnifique blog.
    Bises ma Dédé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que j'ai perdu mes photos de Rouen: vol de mon appareil de photo...😕 méchants voleurs. Mais restent les bons souvenirs. Merci pour ton commentaire et tu as raison: les blogs sont une plate-forme qui permet de belles découvertes. Bisous et à bientôt.

      Supprimer
    2. Je vais t'envoyer les miennes par mail.
      Bisous

      Supprimer
  8. Bonjour,
    J'ai découvert votre blog il y a peu de temps. C'est un vrai plaisir de vous lire...
    Bon anniversaire à votre blog les photos sont parlantes également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Jacques. Et merci pour ce gentil commentaire. A bientôt alors.

      Supprimer
  9. Six mois et tu fais déjà partie incontournable du paysage bloguesque.
    J'aime tes écrits, tes photos et ton regard sur le monde qui ressemble fort au mien.
    J'aime très souvent ce que tu aimes.
    Longue vie à ton blog, chère Dédé.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Célestine. Oui. Il me semble que nous sommes bien souvent sur la même longueur d'ondes. Tu es un peu ma "soeur" de blog, bien sûr si tu es d'accord. Bisous ma belle.

      Supprimer
  10. Bonjour Dédé, le net est très mauvais pour certains, et très bon pour les autres, quoi qu'il en soit et quoi qu'on en dise, il tisse comme tu dis si bien des liens, et c'est rassurant! On se dit @ bientôt, et bon Dimanche!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jean-Pierre! Le net crée des liens mais il ne faut pas avoir le nez rivé dessus et sortir prendre de belles photos. Donc j'attends tes nouvelles photos pour bientôt. 😊 bises

      Supprimer
  11. Un grand merci à toi pour ces très belles photos et pour tes mots.
    La vie n'est pas simple, il y a beaucoup d'embûches, de souffrance, mais finalement oui, heureusement l'impermanence est là, elle cicatrise les blessure même s'il reste les cicatrices. Ce sont aussi elles qui nous construisent et nous rendent plus forts.
    Je te souhaite une belle journée à l'image de ces deux clichés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir tressé un beau commentaire sur le titre même de mon blog. C'est d'ailleurs ainsi que j'envisageais cet espace lorsque je l'ai créé. Merci Pascale et contente en contrepartie d'avoir découvert ton blog si beau!

      Supprimer
  12. L'hiver fleurit les montagnes
    lumineuse blancheur de Vie
    sur les arbres enneigés de printemps
    Amitié Dédé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais entrelacer les mots et les saisons. Merci Pascal. Et toute mon amitié en retour.

      Supprimer
  13. Il y a relativement peu de temps que je viens visiter ton blog régulièrement.
    J'en apprécie les contours et la profondeur.
    C'est un bel hommage que tu rends à ce petit univers blogosphèrien qui nous ouvre toujours des horizons nouveaux et des partages féconds.
    On ne peut que s'associer activement à tes remerciements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alain. On tisse des liens sur la blogosphère et on y apprend plein de choses. Notamment le langage des arbres. 😊 merci de ta visite!

      Supprimer
  14. Bonjour Dame Dédé,

    Il semble que tous vos personnages soient autant de facettes de votre personnalité: attachante, guillerette, profonde, belle, multiple, précise et exigeante. Continuez votre bonhomme de chemin avec la même maestria.

    Bonne fin de week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou monsieur aux grandes oreilles. Merci pour cette réponse qui me décrit assez justement. Vous avez des capteurs au bout des oreilles, sans nul doute. A bientôt pour de nouvelles aventures. 😊

      Supprimer
  15. Hello, Dédé, un coucou juste en passant ce samedi soir. En voyant ta photo de montagne à l'état pur, je me dis qu'elle aurait bien sa place dans l'expo "Sans Limite". C'est touchant, ce que tu écris sur les relations entre blogueurs et ce qu'elles représentent pour toi. Merci pour tes jolis mots, pour ta sincérité et... longue vie à ce blog. Passe un très beau dimanche! en douce, joyeuse et apaisante compagnie! D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu l'expo, pas encore. Il faut que je me dépêche, elle est ouverte jusqu'au 30 avril, je crois. Tu en avais d'ailleurs parlé sur ton blog me semble-t-il. J'ai rencontré des blogueurs dans la vraie vie et j'ai toujours retiré beaucoup de ces rencontres-là. Ce sont des amitiés hors frontières mais elles me sont importantes. Qui sait, un jour, DD et DD? :-)
      Merci de ta petite visite du samedi soir et j'espère que ton dimanche est également doux et paisible. Bises!

      Supprimer
  16. Coucou Dédé.
    Ce n'est pas un poisson d'avril, le printemps est bien là.
    Bises, passe un bon dimanche, A + 🗻

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben hier l'hiver n'était vraiment pas très loin. Je t'assure. J'ai vu la neige qui tombait et ce matin encore. Bises mon cher Daniel

      Supprimer
  17. Comme ta montagne est belle !
    Oui, c'est pour cela que l'on continue à publier sur nos blogs, même si parfois j'ai bien envie de baisser les bras, pour partager ces petits moments de bonheur, et aussi hélas des réflexions sur ce monde qui nous blesse et souvent nous révolte, comme hier soir lorsque j'ai vu la pollution dans les Alpes , dans la région si belle de Chamonix, 19 jours non stop en ce moment, avec tous les graves dangers de santé qui sévissent et frappent en particulier les enfants, le monde ne changera pas assez vite pour éviter tous ces drames qui se profilent...
    Nous avons besoin des uns des autres, de ces échanges qui font du bien, c'est vrai.
    Je te souhaite un bon dimanche Dédé, merci à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marine. Oui, elle était belle ce jour-là ma montagne mais c'était en 2016. Il y a eu nettement moins de neige dans les Alpes cet hiver-ci. Je ne sais pas comment c'est par chez toi.
      Quand on a un blog, cela demande de l'investissement pour le faire vivre et pour aller voir les autres. Parfois, je me dis que c'est trop de temps et puis je me ravise car j'y trouve finalement beaucoup de plaisir. Mais peut-être qu'une fois, je vais lever un peu le pied, quand je serai trop fatiguée.
      Ce que tu dis sur Chamonix est effectivement édifiant, on a de la peine à imaginer Chamonix comme un endroit pollué et pourtant... L'être humain devrait réfléchir plus loin que le bout de son nez parfois...
      A bientôt!

      Supprimer
    2. Il y a eu beaucoup de neige dans les Pyrénées cette année mais je n'y suis pas montée, et même la semaine dernière c'était pluie en bas et neige en haut mais on a le plaisir de les voir si belles, de loin !

      Supprimer
    3. J'aime bien la neige. Vivement le prochain hiver. (mais non, je plaisante!). Bises

      Supprimer
  18. J'ai beaucoup de respect pour toi, mais je ne suis pas trop délicat...Ton blog est un oasis de fraicheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez. Un peu de délicatesse. Juste un peu. 😊 mais j'aime bien quand tu es un peu bourrin chez toi.

      Supprimer
  19. Bonjour chère Dédé, ce sont deux magnifiques photos, la montagne somptueuse que tu ne pourrais t'en passer et la douceur de ces fleurs car la nature est un tout pour toi, tout comme les saisons.
    Voilà 6 mois que j'ai tellement de plaisir à te lire, à admirer tes photos. Pour ces 6 mois, je te souhaite un bel anniversaire.
    C'est vrai, les blogs apportent beaucoup et des liens se tissent et les échanges font chaud au coeur.
    Merci à toi Dédé pour ton merveilleux billet.
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Denise de ton passage pour cet anniversaire. Dommage, je n'ai pas eu le temps de faire un gâteau. :-) Ce sera pour une autre fois. Merci pour les compliments que tu me fais concernant ce petit espace, je suis contente si les gens sont contents. C'est aussi simple que cela. A bientôt pour de nouvelles aventures.

      Supprimer
  20. Beaucoup de vérité et de sagesse dans ces lignes là. On apprend beaucoup de soi-même à travers nos écrits intimistes!

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Dédé,

    J'aime le blanc. C'est ma couleur préférée (mais est-ce une couleur ?)
    Je te connais depuis très peu, mais lorsque je viens dans ton espace je ne suis jamais déçue. Ton billet est toujours bien fait et ce ne sont pas des mots inscrits à la légère ou une photo mise comme cela. Tout est pensé et l'on voit toute ta sensibilité et ton sens artistique. Tues profonde.
    Un grand BRAVO pour ton si joli blog et donc pour toi qui est "sa maman"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elisa. Je ne sais pas trop si le blanc est une couleur ou non mais ce n'est pas le plus important. ;-)
      J'essaie toujours de bien peaufiner mes billets même si parfois, je me dis que j'en fais peut-être un peu trop, vu le temps que cela me demande. Qu'importe, pour l'instant, j'ai du plaisir à le faire mais il ne faut pas que cela devienne une corvée. Tout est question de "juste dosage". Merci pour tes compliments et bises pour ton dimanche.

      Supprimer
  22. Oui, ces photos sont toi, merveilleusement. Je viens regarder les photos et te lire. Chaque fois, c'est un doux moment.
    Six mois déjà ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Oui, 6 mois. J'ai bien compté sur mes petits doigts. :-) Merci de tes passages ami artiste.

      Supprimer
  23. Les blogs sont un formidable terrain d'apprentissage et d'humilité. Des liens se nouent, des idées sont partagées. On avance ensemble et le point de vue des autres est enrichissant. Belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Daniel de ta vision des blogs que je partage entièrement. Nous avons de la chance de vivre tout cela, non? Belle semaine aussi.

      Supprimer
  24. Six mois déjà ? Eh oui Dédé, le temps passe vite en notre compagnie ! ;-)
    Plus sérieusement, je peux te dire que c'est à chaque fois un doux plaisir de venir me balader chez toi. Ton blog respire la fraîcheur, la sincérité, la générosité, et aussi et surtout l'amour et le respect. Alors c'est nous qui te remercions, ma douce.
    Je te souhaite une belle fin de journée, et je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  25. Merci Françoise. Ce que tu dis me touche beaucoup, beaucoup. J'essaie toujours de faire passer un message avec mes textes et mes photos. Alors si le but est atteint, j'en suis fort heureuse. Belle semaine chère Françoise et bises.

    RépondreSupprimer
  26. "On apprend chaque jour de nouvelles choses. On s’extasie devant le spectacle de la nature"
    Ce sont tes paroles, Dédé, et ce pourrait être les miennes, moi qui, semblable à l'enfant d'éléphant pourvu d'une insatiable curiosité, ne résiste pas à l'attrait de la toile immense, dans laquelle on peut parfois s'égarer et passer beaucoup plus de temps que prévu ;-)
    La sympathie que tu m'inspires date d'il y a un certain temps, celui où tu me parlais de tes souvenirs de carillonneuse. Depuis cette époque, tu demeures pour moi la dame sachant tirer les ficelles qui lancent à travers la vallée une mélodie que tous ses habitants sont heureux d'entendre.
    C'est donc avec un immense plaisir que je t'ai retrouvée ici il y a six mois, et que depuis je te suis pas à pas (même si comme aujourd'hui je suis dans le peloton de queue ;-))
    J'aime ta manière d'approfondir les choses tout en les embellissant. Alors en te remerciant de continuer à jouer ta symphonie de mots et d'images, qui sait si bien toucher nos cœurs et nos esprits, je t'embrasse bien fort chère Dédé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Tilia. Je tire beaucoup de ficelles dans ma vie. :-)) Oui, je me rappelle de ton post qui m'avait permis de parler du carillon de mon village. C'était il y a longtemps non? Mais nous sommes toujours jeunes et fringantes pour se raconter plein d'histoires via nos blogs. C'est comme une cure de jouvence. Merci de ta visite et de tes mots qui me font plaisir. A tout bientôt et bises alpines.

      Supprimer
  27. bonjour.. magnifique cet arbre fleuri... bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Il était beau mais les petites fleurs doivent être un peu flétries maintenant. A bientôt.

      Supprimer
  28. deux photos qui contrastent bien la beauté des saisons, au moins deux en l’occurrence. on oublie vite celle passée en attendant la prochaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Gérard. Oui, j'ai choisi ces deux photos pour leur blanc étincelant alors que la saison diffère. Chaque saison a ses richesses. Il faut savoir en profiter. A bientôt.

      Supprimer
  29. Je rêve face au grand blanc de tes montagnes, je me perds souvent dans le blanc trop court des fleurs, merci Dédé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, un petit coup de blanc Philippe? ;-) (c'est l'heure de l'apéro).

      Supprimer
  30. Ta réponse à Philippe me fait sourire...Alors tchin tchin et longue vie à ton blog !!!
    Continue à nous faire rêver pour notre plus grand bonheur.

    Deux photos remarquables:

    la délicatesse des fleurs et toute la force de la nature de cette majestueuse Montagne.

    Un réel plaisir de te lire......merci pour tout ce que tu nous offres.

    je t'embrasse.....douce soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lise pour tes mots et santé à toi aussi. Longue vie à nos blogs respectifs! Bises alpines

      Supprimer
  31. 6 mois dis tu, cela fait aussi 25 messages si je me fie à tes archives, et dans six mois cela fera 50 si tu poursuis ce rythme de presque un par semaine. Ce sont des messages exigeants. Pourras tu tenir je l'espère, mais même sans garder la même forme nous serons contents que tu sois à nos cotés. Car ta présence se manifeste aussi par tes visites toujours attentives, tendres... Tes fidèles visiteurs ne s'y trompent pas. Je te félicite surtout d'avoir su te créer un tel lectorat, un tel panel de blogs à visiter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu listes ce qui a fait ce blog drôle et attachant, sa singularité. Le froid, l'altitude, les longs hiver sont payés de retour par les paysages sublimes et les floraisons des fruits à noyau notamment qui ne supportent pas la mièvrerie des plaines et par définition leur platitude
      Bises (zut j'ai déjà un petit creux, je vais aller me manger une orange à ta santé)

      Supprimer
    2. Coucou. Lire les messages ici me fait du bien après une journée très éprouvante au travail. C'est pour cela que je prends le temps de faire ce blog: pour lâcher prise sur certaines choses très difficiles au travail, avoir des échanges avec les autres, partager mes textes et photos. C'est un échange. Merci de ta visite et bises alpines.

      Supprimer
  32. mais c'est nous les plus heureux de te retrouver sur un blog avec tes écrits, tes décrits et tes cris
    aller champagne pour les 6 mois
    je te signale que depuis ton retour le beau Federer n’arrête pas de gagner
    il doit aussi lire ton blog !!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou mon barbu. Oui. Roger vient souvent ici mais il passe incognito. Il n'aime pas trop être reconnu dans sa vie privée. 😁 Bises!

      Supprimer
  33. je ne sais pas ce qui s'est passé, j'avais posté un commentaire, disparu :-( et ... impossible à récrire maintenant ! Il était question d'Impermanences qui durent et d'éphémère qui s'installe ... pour mon plus grand plaisir !
    Bon anniversaire à ce pur-blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je ne sais pas, blogspot n'est pas très content ces jours-ci. Il devient filou. Certains abonnés ne reçoivent plus les notifications de nouveaux messages, d'autres laissent des messages qui disparaissent. Mais ce sont les aléas de l'informatique!
      Merci de ta visite et de tes mots! Bises du soir.

      Supprimer
  34. Oui le vie c'est l'ouverture à l'autre et le partage et vous avez le coeur généreux

    RépondreSupprimer
  35. pour les bachi-bouzouks appelle moi je suis copain à Haddock

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as des gros bras aussi pour faire de l'ordre?

      Supprimer
  36. Quelle image, superbes montagnes!

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Dédé. Suite à ta nomination d'Elisa pour les Liebster awards, je me suis dit qu'il fallait que j'aille voir qui était ce Dédé (ou cette?). Je n'ai pas été nominée par Elisa par respect pour mon site qui est en mode privé mais si on me demande le pass je le donne volontiers mais pas à "la cantonnade". LOL!
    Nous sommes un peu voisins puisque je suis dans les Alpes aussi et j'aime beaucoup cette photo du Stellihorn. Prendre de l'altitude fait du bien, que ce soit en live ou en regardant de belles photos de montagne. Je reviendrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie et bienvenue ici. Cela fait un moment que je vois ton nom dans les commentaires et j'avais cliqué dessus pour arriver sur ton site qui est effectivement en mode privé. Donc si tu le veux bien, tu peux m'envoyer un petit mail, (tu as mon adresse dans mon profil)tout à droite sur le blog afin de me donner le pass.
      Je suis d'accord que le fait de prendre de l'altitude et permet en quelque sorte de prendre du recul sur les problèmes qui peuvent survenir. Alors à bientôt! Et merci de ta première visite ici.

      Supprimer
  38. Les grands esprits se rencontrent dit-on et nos messages se sont croisés. La porte t'est ouverte désormais. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  39. Je t'ai fait rêver avec ma Ste Victoire,, tu me fais rêver avec tes sommets et tes champs vierges. Ta photo et la mienne ont un point en commun : le bleu du ciel ; Ton post et le mien montrent l'émotion que nous ressentons l'une et l'autre face à cette nature généreuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Tu as raison, la nature nous émeut et nous apprenons à la contempler et à la respecter surtout. Merci de ta visite et à bientôt!

      Supprimer
  40. Quand les enfants étaient petits on fêtait leurs "moiniversaires" (après discussion on avait décidé que c'était plus joli que "moisiversaire"), et c'était très important, alors je trouve émouvant que tu le fêtes aussi.
    6 mois seulement ? Mais très denses, beaucoup d'intensité dans chaque note et chaque photo.
    Heureux moiniversaire donc, et au plaisir de te suivre encore longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! J'aime bien ce concept de "moiniversaire". Cela rajoute des fêtes dans l'année et il ne faut pas s'en priver! Oui, 6 mois et c'est déjà intense. ;-) Je ne sais pas si je vais tenir sur la longueur. Il me faudrait un peu de red bull. :-))
      Merci de ta visite et bises!

      Supprimer
  41. Bonsoir Dédé,

    Ton blog a 6 mois, et je t'ai découverte tout récemment grâce aux Awards il me semble. Je me souviens de mon premier commentaires ou j'osais te dire que je commenterai surtout tes photos, là j'ai pris le temps de te lire et j'ai décelé à travers tes mots une personne ouverte aux autres et chaleureuse. Tes deux photos sont superbes et tu as du monter très haut pour faire la deuxième. C'est un régal!

    Concernant ta question sur le forum, espérons que tu ais une réponse bientôt. De mon côté j'ai regardé, et non tu n'étais pas abonnée à ma news, je me suis donc permise de le faire. Tu as du recevoir un mail d'activation (regardes dans tes indésirables si tu ne vois rien dans ta boite de réception). Il te suffira de cliquer sur le lien dans le message pour activer ton abonnement.

    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Caroline. Ah, les aléas de l'informatique.... je vais regarder tout cela.

      Je sais qu'il y a des gens qui sont plus sensibles aux photos qu'aux textes et vice et versa. Je ne me prétends de loin pas une pro de la photographie. J'essaie toujours de faire le lien entre texte et photo. Parfois, c'est simple et d'autres fois, c'est beaucoup plus difficile. J'espère simplement que les gens sont heureux quand ils viennent dans cet espace, ils prennent ce qui leur fait plaisir, d'une manière ou d'une autre. C'est cela le plus important.
      Merci de ton passage et d'avoir pris le temps de me lire. ;-) Je t'envoie mes bises alpines de bonne soirée et bonne nuit.

      Supprimer
  42. Deux très belles photos, lumineuses, comme ton blog... Continue...

    RépondreSupprimer
  43. Ha non, pas d'états d'âme, il faut continuer à écrire.... C'est un peu égoïste de ma part car comme je le dis régulièrement, je prends plaisir à lire ces textes si bien écrits. Alors non. Et puis ces deux photos sont superbes ;) Merci, merci merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Alors je vais continuer à écrire encore un peu. :-) Et à prendre quelques photos aussi. :-) Bises!

      Supprimer
  44. Belle continuation, Dédé avec tes images si belles des sommets et au ras du sol des beautés ordinaires, et avec tes mots qui viennent du coeur et d'une expérience particulière empreinte de générosité...
    Longue vie à tes "impermanences" ♥

    RépondreSupprimer