vendredi 21 avril 2017

Printemps



Sous les blanches cimes
A l'ombre des arbres nus
Chante le printemps





Chères amies et chers amis de la blogosphère, je vous informe que ce blog va être en pause pendant quelques temps. Mais je virevolterai ici et là, dans vos espaces. Ne vous inquiétez pas, je reviendrai mais il me faut un peu de repos. En attendant, je vous envoie mes fameuses bises alpines.


Dédé © Avril 2017

38 commentaires:

  1. Nous laisser sur de si beaux paysages ce sera un peu comme si tu étais encore là... Prends le temps qu'il te faut Dédé, les pauses ça fait parfois du bien. Trop belle ta première photo. A tout bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. ah oui là c est le vrai printemps... un peu plus tardif chez toi mais du coup tu as encore tous les petits bonheurs qu il apporte alors que nous en sommes déjà presque à la fin... bonne journée bisoussss

    RépondreSupprimer
  3. oups oublié... bonne pause j espère que c est pour une escapade printanière...

    RépondreSupprimer
  4. Tu vas chercher des températures plus clémentes ? Bonne pause...et peut-être bon voyage... Bises du sud

    RépondreSupprimer
  5. Pourtant que la montagne est belle...
    Elle m'a toujours impressionnée même en photo !
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  6. Un printemps encore timide... mais de jolies photos.
    Bon repos et prends soin de toi, la santé reste l'essentiel.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite une agréable pause mais dans un cadre autant merveilleux cela ne devrait pas être très difficile!

    RépondreSupprimer
  8. Moi j'ai fini la mienne.
    Jolies tes photos !
    Bonne pause Dédé et à Bientôt !
    Je lirai ta publication précédente ce tantôt, plus le temps ce matin, sinon je vais me mettre en retard.
    Bises sarthoise.

    RépondreSupprimer
  9. Normal de faire des pauses, bloguer est un vrai sport !
    Bisous et emplis-toi de belles choses, chère Dédé.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  10. Ce lieu est magnifique et j'entends le chant du printemps. Tes photos sont superbes.
    Je te souhaite une très belle pause remplie de mille petits bonheurs :-)
    Je t'envoie mes bisous chère Dédé et mes pensées amicales ♥

    RépondreSupprimer
  11. Alors profite à fond de ton repos, et reviens bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Dédé,

    On a tous besoin de faire un break, alors je te le souhaite positif et plein de bonnes choses.
    Bises et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  13. Merci Dédé pour ce panorama de toute beauté devant lequel je pourrais rester des heures en admiration.
    Ces montagnes me rappellent le Mont Blanc vu depuis Sallanches, un paysage qui m'a toujours éblouie depuis que toute gamine je l'ai découvert lors de mes premières vacances chez mon grand frère (qui avait l'âge d'être mon père).
    À bientôt, Dédé, repause toi bien ;-)
    Bises franciliennes (bien fraîches pour la saison)

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Dédé
    Merci pour cette note printanière
    Repose-toi et reviens-nous vite
    Ta jolie plume et ta bonne humeur me manquent déjà
    Gros bisous
    ❤����

    RépondreSupprimer
  15. Nous allons nous asseoir au pied de ces arbres en contemplant ces superbes paysages et t'attendre patiemment. Bonne pause. :)

    RépondreSupprimer
  16. Je vous souhaite une pause sereine et enrichissante Bon week end

    RépondreSupprimer
  17. En bonne compagnie, c'est ce qui compte.
    Bon Tout.

    RépondreSupprimer
  18. Bon repos. C'est le moment d'oublier tous ses soucis et de se ressourcer...C'est le moment aussi de ralentir et d'appécier le temps qui passe.

    RépondreSupprimer
  19. Charmant haïku qui plaide le printemps où ta pause reluira et te sera bénéfique. Bises assurées chère Dédé.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Dédé, j'aime particulièrement la seconde photo avec cet arbre (un peu) à contre jour, ça le mets en valeur. En attendant bon repos et sans faire de jeux de mots...ben à bientôt!!

    RépondreSupprimer
  21. Bonne pause, à plus tard.
    En attendant, nous profitons de cette belle page, et pourrons toujours en revoir et relire d'autres.

    RépondreSupprimer
  22. Expirer l'haiku
    Te magnifie davantage
    Belle sauvageonne.


    Ressources-toi !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  23. Tes photos magnifiques découvrent le printemps Dédé, nous en profiterons encor' et encor' en t'attendant, comme tes mots en relecture.....
    Douce pause, comme tu l'aimeras.
    Amitiés.
    Den

    RépondreSupprimer
  24. petit coucou de fin de semaine sous un beau soleil.. j espère pareil pour toi bizzz

    RépondreSupprimer
  25. Nous t'attendrons, ma chère Dédé, cela fait du bien de prendre un peu de recul d'avec le monde bloguesque de temps en temps.
    Prends soin de toi, ma douce. Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  26. Lorsque les petites feuilles tendres arrivent (comme ici en arrière plan de la ligne des branches où elles accrochent le printemps auquel elles sonnent toute sa saveur comme le sel dans la soupe), on apprécie et puis on s'habitue à ce que les arbres nous cachent le paysage...
    A plus tard, Dédé, enjoy !

    RépondreSupprimer
  27. jolis ces paysages! un plus pour le superbe arbre!! bon repos!!! amitiés

    RépondreSupprimer
  28. Ces belles cimes me rendent un peu l'impression que j'avais lorsque brièvement j'ai vécu dans l'Aveyron. Je vivais plus haut que le village, et les matins de brume, j'étais au-dessus, l'herbe luisait, le soleil me touchait déjà et n'avait pas atteint le village qui avait froid. Ca ne durait pas longtemps mais j'aimais tant ces minutes...

    Bonne pause et vive la vie - et vive la montagne!

    RépondreSupprimer
  29. Quand la pause s'impose ... à bientôt Dédé et avant l'été j'espère :-)
    Ces deux images sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
  30. De bien belles photos en dédicace de la saison qui s'annonce! Bonne pause!

    RépondreSupprimer
  31. Je viens admirer tes photos en attendant. A bientôt alors!

    RépondreSupprimer
  32. j espère que tu profites bien de ta pause... bonne journée à +

    RépondreSupprimer
  33. Bonne pause Dédé, au plaisir de vous relire bientôt.

    RépondreSupprimer
  34. Alors bonne et enrichissante pause !

    RépondreSupprimer