vendredi 27 novembre 2020

L'étoile du jour

 


Et soudain, l’étoile du jour a surgi au faîte des arbres élancés, comme une sentinelle, pour éclairer d’un dernier rayon le tapis flamboyant de l’automne. C’est à ce moment que les feuilles mortes, depuis l’au-delà, ont murmuré des comptines d’enfance, de ce temps où l’on croyait encore aux farfadets espiègles peuplant la forêt magique. Dans ce brouhaha un brin mystérieux, l’automne a alors dansé tel un vieux fou revêtu de ses couleurs chaudes, comme s’il tirait sa révérence pour ne plus jamais revenir.

Echangeant un regard complice, nos mains se sont serrées et nous avons plongé dans les bois pour disparaître à tout jamais, enfermant entre nos doigts impatients des fragments de l’étoile du jour.

Nous en avons tapissé les parois de nos cœurs pendant que les feuilles mortes, là-bas, tournoyaient une dernière fois dans le vent froid de novembre.

 

Dédé © Novembre 2020  

111 commentaires:

  1. Un coup de baguette magique! Un parfum d'ambre pour réchauffer les coeurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a bien besoin de magie par les temps qui courent. ;-)

      Supprimer
  2. Coucou Dédé..
    Tu brise mon rêve, si, si les farfadets sont toujours là...
    Peut être ne sais tu plus les voire, cela m'étonne regarde bien je suis persuadé que nous pouvons en trouver dans ta magnifique image il n'y à pas que le vent qui face tournoyer les feuilles...
    Que ta journée sois belle pleine de rêves à regarder l'étoile "matutine"...
    A + Bises...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui Daniel, j'en ai repéré plusieurs qui se cachaient derrière les troncs! Les petits coquins, ils m'ont bien eue. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  3. Photo magnifique, un endroit extraordinaire !
    Et ce petit bout d'étoile qui éclaire le tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. J'adore marcher, l'automne venu, dans les bois. C'est toujours magique d'entendre les bruits des feuilles sous nos pas. Et il faut dire que le mois de novembre nous a permis de faire encore pas mal de randonnées, vu que la neige ne veut pas trop montrer le bout de son nez.

      Supprimer
  4. Une image très bien composée et cadrée. Superbe !

    RépondreSupprimer
  5. La photo et le texte sont magnifiques, je me retire sur la pointe des pieds, je ne veux pas déranger....(sourire)
    Bon vendredi Dédé !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si tu t'en vas tout discrètement, je te remercie de ta visite mon gitan. :-) Bises alpines et belle fin de semaine.

      Supprimer
  6. Coucou Dédé
    Sang et or dans les bois sous le regard de Phébus qui apparaît, comment ne pas être subjugués par cette balade ?
    Bises savoyardes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une balade toute simple mon cher Savoyard mais qu'elle était belle. Bises alpines.

      Supprimer
  7. Confiance et patience, l'automne reviendra tout aussi flamboyant, à condition aussi (et peut être) que l'humain sache en prendre soin et reconnaisse sa beauté . Cette beauté que tu as fait tienne avec cette photo. Je te souhaite un week end lumineux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement de gens reconnaissent la beauté de la nature mais ne savent pas en prendre soin... c'est là toute l'ambivalence de notre humanité envers la nature qui nous entoure. Belle fin de semaine à toi aussi.

      Supprimer
  8. L'étoile ne voulait pas manquer ce rendez-vous pour éclairer ce magnifique tapis de feuilles au couleur de toute beauté. Que c'est beau Dédé. Ta photo est merveilleuse.
    Bisous et belle fin de semaine ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré marcher dans ce tapis de feuilles mortes. Leur couleur était superbe au soleil. Merci de ta visite ma chère dame du bout du lac et belle fin de semaine à toi aussi.

      Supprimer
  9. Eh oui, les feuilles mortes se ramassent à la pelle et les sous-bois sont encore bien beaux, tout tapissés de brun.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai mais on attend quand même maintenant la neige. Enfin, c'est quand même bien tout ce soleil qui brille si généreusement.

      Supprimer
  10. L'étoile du soleil est une invitation à s'arrêter pour admirer la beauté des lieux. Et après avoir admiré cet endroit magique, j'emprunterais ce petit chemin recouvert de feuilles rousses et je continuerais la balade le coeur en joie (sourire).
    Merci pour ce beau billet, Dédé. Belle fin de semaine à toi, bises bassoises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma chère Françoise. Tu feras quand même attention sur le chemin car le tapis de feuilles est épais et cache des cailloux qui peuvent rouler sous les pieds et provoquer des chutes. Je me suis fait avoir plusieurs fois, mais j'ai juste glissé et je ne suis pas tombée. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  11. Image et histoire ensorcelantes. Pas de doute Dédé, la fée de la poésie s'est penchée sur ton berceau.

    Dans la même ambiance magique et forestière, voici pour toi le début d'un poème intitulée "Le Sylphe" composé par Charles Dovalle, jeune poète malchanceux :

    L'aile ternie et de rosée humide,
    Sylphe inconnu, parmi les fleurs couché,
    Sous une feuille, invisible et timide,
    J'aime à rester caché.

    Le vent du soir me berce dans les roses ;
    Mais quand la nuit abandonne les cieux,
    Au jour ardent mes paupière sont closes :
    Le jour blesse mes yeux.

    Pauvre lutin, papillon éphémère,
    Ma vie, à moi, c'est mon obscurité !
    Moi, bien souvent, je dis : " C'est le mystère
    Qui fait la volupté ! "


    Bises et belle fin de semaine, dans les bois ou ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Pauvre homme, mort en duel si jeune et pourtant beaucoup de talent pour la poésie. Mais il avait raison, le mystère fait la volupté. :-) Bises alpines et merci de ta visite.

      Supprimer
  12. Bonjour chère Dédé,
    comme c'est beau... Et là, je parle aussi bien de la photo que de ton texte!
    Bonne journée à toi et bisous franciliens,
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mo. Pour la photo et le texte. ;-) Bises alpines.

      Supprimer
  13. Quelle photo !
    Notre étoile divinement belle éclairant ce sous-bois merveilleux.
    Tu as le don de la photo, ma dédé, et comme toujours tes mots collent à l'image comme le lierre à l'écorce.
    C'est beau, j'en suis épantelée.
    Bisous célestes chère frangine•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lierre, c'est parfois considéré comme une plante envahissante. :-)) "Epantelée", en voilà un drôle de mot. Bises alpines.

      Supprimer
  14. Très beau texte Dédé, à l'étoile du jour succèdera le lampion nocturne qui éclaire nos rêves ! Belle fin de semaine Bises pluvieuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lampion nocturne me provoque parfois des insomnies. Et m'empêche donc de faire de beaux rêves. Bises alpines radieuses.

      Supprimer
    2. Bon alors pour toi je vais aller décrocher la lune ! Bon week end Bises languedociennes

      Supprimer
  15. Coucou ma Dédé !
    Elle est bien belle ton étoile du jour et elle nous envoie de magnifiques couleurs d'automne.
    Une photo qui vaut son pesant d'or, Bravo Dédé ! Tu est une artiste.
    Bises d'auromne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Une photo qui vaut se pesant d'or". C'est vrai que si je l'avais faite au printemps, elle ne serait pas au même prix. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  16. Une photo qui fait rêver. Fini, le temps de l'enfance, même pour les enfants, je crois ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non. Je revendique mon âme d'enfant de temps en temps. :-)

      Supprimer
  17. que bel hommage à cette fin d automne... j aime... bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fin d'automne qui tire en longueurs par ici. Bises alpines.

      Supprimer
  18. Ton chemin est une belle invitation : suivons l'étoile et rêvons !
    Bonne soirée Dédé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention quand même à ne pas avoir toujours le nez en l'air pour suivre l'étoile, on risque de buter contre un tronc. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  19. Et coucou Dédé, ta photo est très belle, elle donne l'envie de s'évader, elle rassure aussi avec ces couleurs chaudes qui caressent nos yeux, ce tapis de feuilles me fait penser à du velours et offre beaucoup de sérénité. C'est un réel plaisir sans oublier ton texte.
    Merci pour la force de cette image Dédé en t'envoyant des bises de l'Isère que nous pourrons un peu parcourir dès demain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou JP. J'espère que tu as bien profité du beau temps pour cette sortie de confinement. Cela a dû vous ravir! Bises alpines mon cher ami.

      Supprimer
    2. Hello Damalpine !
      Photo...éblouissante.
      Tapis qui fait rêver, tapis volant !
      Bises atlantiques

      Supprimer
  20. Bonjour Dame Dédé,

    Merci pour ce somptueux tapis de feuilles rougies, surmonté d'un astre étincelant. Que les arbres grands, qui relient la terre au ciel, vous prennent sous leur ramure bienveillante, et vous protègent pour les jours à venir...

    A bientôt ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir monsieur aux grandes oreilles. 2h58? Vous aviez une insomnie pour mettre un commentaire à cette heure si tardive? J'espère quand même que vous avez ensuite bien dormi après cette petite balade vivifiante dans les sous-bois automnaux. Bises alpines.

      Supprimer
  21. Un texte plein de poésie.
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de la visite et belle fin de semaine également.

      Supprimer
  22. La magie de l'automne nous envahit, ce mois de novembre est si beau en montagne sous les hêtres, dans l'enchantement des sentiers flamboyants sous leur parure éphémère !Quelle jolie photo !
    Nous n'avons pas pu aller jusqu'à notre petite bergerie nous régaler de ces couleurs merveilleuses !
    Merci Dédé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marine. Oui, c'est un très bel automne, surtout en montagne. On peut encore en profiter pour quelques jours mais il paraît que mardi, nous aurons un peu de neige. J'ai déjà sorti la mangeoire pour les oiseaux mais ils ne sont pas encore venus alors que les matins sont déjà bien frisquets. J'espère qu'ils ne m'ont pas oubliée pour aller chez la concurrence.

      Quant à la petite bergerie, elle a dû se sentir bien seule! :-( Bises alpines.

      Supprimer
  23. Quelle photo extraordinaire, Dédé, bien magnifiée par ton texte ! Merci du partage...
    Bien à toi,

    ANNE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne, mais il faut remercier Dame Nature et Frère Soleil. Bises alpines.

      Supprimer
  24. Extraordinaire, une superbe photo illustrée par tes mots si poétiques

    RépondreSupprimer
  25. Sublime étoile qui a brillé pour toi et quelques autres, ton cœur a su cueillir cet instant unique, quel cadeau ! Doux week end Dédé, à bientôt. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Brigitte. J'ose espérer que cette étoile a brille et brillera encore et toujours et pour toute l'humanité. Bises alpines et belle fin de semaine.

      Supprimer
  26. Waouh ! Waouh ! Waouh ! Le rouge est mis, je ne sais pas où donner des yeux, sur l'étoile du jour parfaite en ses rayons, sur le tourbillonnement suggéré par les branches à gauche, sur le tapis de luxe à droite ???
    Se poser là et contempler ce que ton image nous offre, la beauté gratuite et époustouflante de dame nature !
    Bonne fin de semaine, Dédé !! L'hiver arrive tout doucement...aurons nous bientôt des images de neige ?
    Schmmoutz !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Fifi. Oui, il fallait encore profiter de ces belles couleurs car demain, la neige arrive par chez moi. Mais l'étoile du jour sera encore là en décembre, c'est certain. Bises alpines et belle semaine.

      Supprimer
  27. Oh que ton étoile du jour est belle. Qu'elle pureté avec ce tapis de feuilles ocres. Tu me fais rêver Chère Dédé.
    Tes photos comme tes écrits sont toujours de grande qualité. Bises des Alpes du Sud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré ce tapis de feuilles, des feuilles de hêtres. Cela m'a changé des sapins et des mélèzes par chez moi. Bises alpines des Alpes du Nord qui vont bientôt basculer dans l'hiver.

      Supprimer
  28. Que c'est beau l'automne quand le soleil vient caresser la nature. Superbe photo!!......La neige va bientôt arriver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Daniel. Oui, la neige arrive. :-) On va pouvoir faire des bonshommes de neige.

      Supprimer
  29. une photo magique Dédé mais je vois que tu vieillis car il y a peu tu nous aurais mis un farfadet dans un coin pour confirmer ton propos.
    j'espère que tu n'a pas commencé à découvrir ton calendrier de l'avent !!
    il te faudra être sage si tu veux que le père Noël passe.
    Nous allons être obligé de venir faire du ski à Champéry chez nous tout est fermé
    les hotels vont être pleins garde moi une place près de l'orgue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. J'ai bien essayé de capturer le farfadet en question mais il était bien trop leste pour moi. Le temps que je fasse les réglages sur l'appareil, il avait déjà disparu dans un grand éclat de rire. Mais il m'a dit quand même qu'il viendrait aussi skier du côté de Champéry pour faire ta connaissance. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  30. Cette étoile du jour est pleine de lumineux mystères !
    Elle vient chez nous de se perdre dans le brouillard
    Novembre ayant décidé, pour deux jours de vivre sa vie
    Décembre le bouscule en revendiquant son temps de saison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fait aussi très doux durant ce mois de novembre et c'était étonnant de pouvoir encore profiter du soleil. Mais décembre arrive et avec lui son lot de mauvais temps semble-t-il, voire de neige. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Belle semaine.

      Supprimer
    2. Effectivement premiers flocons aujourd'hui !

      Supprimer
  31. Une photographie digne d'une fée magicienne ! ;-)

    RépondreSupprimer
  32. Quelle splendeur que ces feuilles juste tombées (de hêtre, sans doute ici) qui craquent sous les pas. Il y aura encore de belles journées avec une belle lumière rasante que nous offrira l'hiver pour nous faire oublier que les journées sont si courtes. Si tu attrapes l'étoile, ne la retiens pas prisonnière de peur qu'elle s'éteigne à tout jamais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. J'aime bien les forêts de hêtre en automne, je trouve même que ce sont presque les plus belles, avec les mélèzes flamboyants. Quant à l'hiver, il est arrivé hier en fanfare et il faut de nouveau faire bien attention sur la route le matin car tout est verglacé. Et pour ce qui concerne l'étoile, ne t'en fais pas, je ne vais pas la garder juste pour moi. A chacun de saisir quelques fragments. Bises alpines.

      Supprimer
  33. belle photo avec ce rayonnement et cette dominance rouge des feuilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gérard. Mais il faut remercier les hêtres et leurs feuilles. ;-)

      Supprimer
  34. J'aurais aimé cheminer là sur ce tapis rouge, tout en écoutant le crissement de ses feuilles flamboyantes, si chaudes... une merveille ta photo étoilée Dédé...
    Merci et douce journée..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma poétesse du Sud. Le bruit des feuilles mortes sous nos pas était en effet magique. Mais il fallait faire attention car un tel tapis épais est traître pour le randonneur. Il y a plein de pierres qui se cachent dessous et sur lesquelles on risque de rouler et de tomber. Bises alpines.

      Supprimer
  35. C'est toujours beau à voir des feuilles mortes tournoyer.
    Quelqu'un a dit l'automne, c'est le printemps de l'hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, quelqu'un a dit cela. :-) Ce devait être notre ami Henri n'est-ce pas? :-) Un grand homme qui savait faire de belles phrases et de belles choses.

      Supprimer
  36. Bonsoir,
    Un moment de pur bonheur ! Quel bel adieu chaleureux à l'automne ! Et tes mots magiques donnent des ailes !
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, c'est le Red Bull qui donne des ailes, selon les publicités. :-)Bises alpines.

      Supprimer
  37. Une photo magique pour un texte tout en beauté.
    J'en frissonne.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les frissons du soir, ils donnent envie d'aller se lover contre l'être aimé dans le lit bien chaud. Bises alpines mon cher poète de la Loire.

      Supprimer
  38. magnifique! la photo aussi, superbe!

    RépondreSupprimer
  39. bonsoir Dédé , waouh quel joli conte pour accompagner ta photo magnifique avec ces arbres et le soleil en coin j'aime +++ gros bisous belle semaine A + merci ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soleil en coin et un coin de soleil. Est-ce la même chose mon cher Bébert? Tu as 4 heures pour disserter. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  40. Bonjour Dédé, un bien beau décor pour resserrer les cœurs transis d'amour et de froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les coeurs transis de froids sont rentrés bien au chaud. ;-) Merci de ta visite mon cher Jerry. Bises alpines.

      Supprimer
  41. Coucou !
    Magnifique instant d'automne. Le passage de l'automne à l'hiver me fait toujours penser à la fin du carnaval, on brûle le carmentran, le feu est majestueux, puis, le silence et l'ombre s'installent. Jusqu'à la prochaine fois. L'automne se termine toujours sur un feu d'artifice !
    La bonne nouvelle, c'est que l'hiver a aussi ses beautés. Peut-être plus difficiles à dompter, à approcher, mais elles existent pour l’œil qui sait voir :)

    Merci pour ton passage chez moi. L'éloge de la paresse est, à mon sens, utile, puisque de toute façon, nous avons tous nos paresses. Mais tous ne l'assument pas. Et pourtant, c'est si bon aussi de ne "rien faire" (je mets des guillemets exprès, car on fait toujours quelque chose. Même rêvasser, c'est faire quelque chose.)

    Bises parisiennes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Fabrice. Contente de te revoir par ici. Oui, l'hiver a aussi de belles surprises à nous donner. Mais le problème, c'est que la batterie de mon appareil de photo supporte de moins en moins le froid et a tendance à me jouer des tours. :-)) Qu'importe, je braverai les difficultés pour aller faire quelques photos bientôt.

      Quant à l'éloge de la paresse, j'ai décidé que j'avais le droit de le faire de temps en temps, pas tout le temps bien sûr mais quand cela m'arrange et tant pis pour les autres. :-))
      Bises alpines.

      Supprimer
  42. non solo immagine stupenda che ritrovo nei miei boschi, ma anche versi di vera poesia
    grazie della condivisione e del buon umore che trasmetti in queste giornate piovose qui da me

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de votre visite. La lumière de l'automne sur cette photo me semble déjà bien loin. L'hiver a frappé à nos portes ces derniers jours! J'espère que chez vous le temps est meilleur. A bientôt!

      Supprimer
  43. Réponses
    1. On peut dire cela de toutes les saisons, c'est cela qui est bien! :-)

      Supprimer
  44. l'automne est un vieux fou qui revient toujours, il aime tant nous émerveiller...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me réjouis de l'automne prochain mais avant, l'hiver aura aussi ses lots de belles surprises. Il faudra juste se couvrir un peu plus pour aller faire les photos. Merci de ta visite.

      Supprimer
  45. Bonsoir Dédé, voilà que je découvre que tu as publié plus d'un billet sans que la newsletter m'arrive, ni que la feed te signale !!! En voilà une affaire. Ah, je sais que des montagnes et une mer nous séparent, mais quand même...
    Juré, promis, je viendrai régulièrement admirer tes photos et lire tes superbes textes.
    Besos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je ne sais pas pourquoi la newsletter n'a pas fonctionné. Ce n'est jamais très fiable je trouve. Prends le temps qu'il te faut pour traverser la mer et les montagnes et revenir ici. Bises alpines.

      Supprimer
  46. Bonjour, très joli soleil étoilé, et un joli texte; bientôt la neige va chasser ces belles couleurs, je te souhaite un bon week end, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La neige aussi est belle, mais plus froide. Je me réjouis de faire de nouvelles photos. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  47. kikou... je te vois derrière ton bonhomme de neige hi hi... bon dimanche bisous

    RépondreSupprimer
  48. un belle étoile lumineuse, un bon signe de vie.
    Superbe ta photo, bravo ainsi que le texte
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suivre l'étoile, tout un programme en ce mois de décembre. Merci de la visite et bises alpines.

      Supprimer
  49. Dans les feuilles mortes
    trainer ses pieds
    et écouter la lumière étoilée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, c'est vrai que la lumière étoilée chante un petit air bien revigorant pour qui sait l'écouter. Merci Pascal.

      Supprimer
  50. Bonjour la Valaisanne :) wow superbe balade en forêt , j'adore avec ces couleurs :) superbe texte aussi , bonne soirée à toi , amitiés d'Auvergne :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant, c'est le blanc qui prédomine par ici. L'hiver est là. Merci de la visite et bises alpines.

      Supprimer
  51. Il me semble que la pandémie nous a dérobé l'automne, maintenant que nous pouvons sortir plus longtemps, les jours sont si courts, il y a tant à faire pour préparer des fêtes que nous ne passerons peut-être que chacun chez soi. Je n'aime pas beaucoup les fêtes de fin d'année mais il faut bien reconnaitre qu'elles mettent des paillettes dans les yeux des enfants et qu'elles ont un moment spécial pour leurs parents. Dehors, l'automne s'est envolé avec les feuilles et l'hiver semble être arrivé avant l'heure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pandémie a bien chamboulé nos vies mais nous restons vivants et même si la situation est difficile, la nature nous fait des signes. A nous de savoir les reconnaître et de profiter des petites choses du quotidien. Quant à Noël, on verra. L'être humain a, de tous temps, réussi à s'adapter. Cela ne change pas en cette année 2020.

      Supprimer
  52. Je me souviens que tu es allée déjeuner à l'auberge Ravoux avec l'ami Bruno dont je ne me souviens plus s'il avait un alias (il faudrait que j'aille jeter un oeil chez Anouschka ou même chez Chamamy, je me souviens très bien à quel moment d'ailleurs). C'était une époque particulière, sans doute ne la regrettes tu pas, mais elle était exaltante, prometteuse et riche en émotions, sans oublier les moments de franche rigolade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, l'auberge Ravoux. Un grand moment. ;-) C'était une époque sympa. Il est vrai que le monde des blogs a bien évolué depuis cette époque-là. Nous avons peut-être vieilli? :-))

      Supprimer