vendredi 22 octobre 2021

Clair-Obscur

 

La vie, c'est souvent cela: un clair-obscur dans lequel il est parfois bien difficile de se guider. 

 

Dédé © Octobre 2021

112 commentaires:

  1. Quelle superbe photo chère Dédé, oui, la vie c'est cheminer obstinément en essayant de ne pas perdre de vue "le clair", savoir le reconnaître aussi.
    Bonne journée, il fait encore noir mais l’espoir est toujours permis, mais oui oui !
    Un beso méditerranéen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je retiens que l'espoir est toujours permis. Bises alpines et merci de ta visite.

      Supprimer
  2. ... et cette photo nous prouve qu'on peut en tirer de vraies splendeurs.
    En amitié,

    ANNE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Même dans un temps très mouvementé et perturbé, il y a des raies de lumière qui transpercent le ciel. Bises alpines.

      Supprimer
  3. Coucou Dédé.
    Et "pourtant que la montagne est belle"...
    Passe un très bon weekend!
    Bises, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Daniel. Il va falloir que tu trouves une autre chanson car celle-là, tu me l'as déjà chantée. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  4. Oh, là là, c'est presque une ambiance du diable!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aurais dit que c'est une ambiance du tonnerre. :-)

      Supprimer
  5. Et oui... Et après l'obscurité de la nuit, c'est le soleil qui se lève et resplendit.

    En vous souhaitant une fin de semaine très ensoleillée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher monsieur aux grandes oreilles, le soleil se lève mais parfois, on ne le voit pas ce petit galopin. Bon dimanche lumineux.

      Supprimer
  6. Coucou Dédé,
    Ta photo en noir est blanc est vraiment très belle.
    Ce ciel est impressionnant comme il peut l'être en montagne.
    La vie n'est pas toujours simple, c'est sûr...
    Bises et bonne journée, et je te la souhaite pleine de lumière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Pascale, je pense que sur la mer, il y a aussi de beaux ciels mais cela fait un moment que je n'ai pas vu la mer. Bises alpines.

      Supprimer
  7. Noir Espoir
    Obscur Futur
    Claire Lumière
    Vie Mystère

    RépondreSupprimer
  8. Ne retenons alors que cette lumière posée comme un espoir sur ces hauteurs...
    Superbe photo Dédé ! Excellent week-end !!
    Bises de Leeloo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était très fugitif comme instant. Juste après, tout était redevenu noir. Bises de Dédé.

      Supprimer
  9. Ne retenons alors que la lumière sur ces hauts sommets comme un espoir !
    Superbe photo Dédé ! Excellent week-end !!
    Bises de Leeloo

    RépondreSupprimer
  10. Dédé, magnifique N&B. Il faut parfois chercher son chemin. Belle et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tâtonne un peu actuellement mais je vais le retrouver. Bon dimanche.

      Supprimer
  11. Cela produit parfois de belles photos (comme ici) !
    Bonne journée Dédé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Ne boudons pas notre plaisir alors. Bon dimanche Philippe.

      Supprimer
  12. Un "clair-obscur" avec (comme ici) quelques coups de projecteur (solaire) pour se repérer.
    Ton N & B, Dédé, c'est surtout une belle gamme de gris :-)
    Bises enchantées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Celui qui a allumé les projecteurs ce jour-là n'avait pas vraiment envie de rester le doigt appuyé dessus. L'instant a été éphémère. Bises alpines ma chère Tilia.

      Supprimer
  13. Bonjour chère Valaisanne
    J'essaie de reconnaître ce coin de montagne que tu nous offres mais avec nuages lourds qui l'envahissent, je suis collé !
    Bises savoyardes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou mon cher Savoyard. Attends, je te décolle. Pas trop mal? :-) Il s'agit du Besso. Bises alpines.

      Supprimer
  14. Garder la joie en point de mire. quoiqu'il arrive - et même si c'est difficile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gardons espoir déjà, la joie viendra peut-être ensuite.

      Supprimer
  15. Bonjour chère Dédé,
    tu as raison, sans nul doute mais j'aime beaucoup ta photo!
    Bisous franciliens,
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je ne sais pas si j'ai raison. Peut-être? De temps en temps? Bises alpines. :-)

      Supprimer
  16. Coucou Dédé, quelle merveilleuse photo illuminée là juste où il faut. La montagne est belle et si vite changeante comme les jours se suivent et ne se ressemblent pas.
    Je te souhaite un très beau week-end, bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma chère Denise. Aujourd'hui, la montagne va être dans toute sa splendeur. Aucun nuage sur les sommets, l'automne dans toute sa splendeur. Le jour où j'ai pris la photo, c'était un peu plus mouvementé là-haut. Bises alpines et bon dimanche.

      Supprimer
  17. Ta photo est très belle. La vie est parfois difficile. Il faut essayer d'éclairer son chemin !! Au dessus des nuages, il y a toujours le soleil .

    RépondreSupprimer
  18. C'est aussi une obscurité dans laquelle perce une lueur qui suffit à éclairer judicieusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison mon cher. La lumière était là où il fallait.

      Supprimer
  19. Coucou Dédé,
    C'est aussi une obscurité dans laquelle perce une lueur qui suffit à éclairer judicieusement.
    bises du massif central

    RépondreSupprimer
  20. Coucou Dédé,
    C'est aussi une obscurité dans laquelle perce une lueur qui suffit à éclairer judicieusement.
    bises du massif central

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lueur minimaliste quand même. Je me rends compte que je n'ai pas répondu à ton comm dans les temps. Mille excuses. Bises alpines

      Supprimer
  21. Waouh ! Quelle photo ♥♥♥
    Sois fière !
    Bises enchantées ! Comme Tilia :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fière? :-) Il faut remercier le soleil, la montagne, la lumière et mon index qui a fait clic après mûres réflexions. :-) Bises alpines.

      Supprimer
  22. Perceptions émouvantes de toutes ces nuances sur ta photo.
    Diderot parle si bien du clair-obscur: www.cairn.info/revue-rue-descartes-2009-3-page-56.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'intelligence des lumières". Quelle magnifique formule. Merci Thérèse de me faire relire le grand Diderot. Bises alpines.

      Supprimer
  23. Impressionnante photo, du noir, gris, et pourtant le soleil se lèvera bientôt...
    Merci chère d'Âme.
    Après le sombre, la lumière, tu le sais bien. C'est toujours ainsi.
    Bisous de l'autre côté des Alpes, mais si près.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. C'est vrai que rien n'est jamais tout lumineux ou tout sombre. D'ailleurs, le photographe n'aime pas trop les ciels trop bleus. :-) Bises alpines ma chère poétesse du Sud.

      Supprimer
  24. Se laisser porter par les nuances.
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 5o nuances de gris. Tiens, cela me rappelle un mauvais film. :-)

      Supprimer
  25. Coucou ma Dédé !
    Magnifique photo mais ta légende me perturbe quelque peu.
    J'espère que tout va bien.
    Et puis même quand ne va pas bien, il faut se dire que ce n'est qu'un passage.
    Les nuages vont disparaître pour laisser la place au soleil.
    Gros gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma chère Claude. Tu as tout compris. C'est un passage à vide. Quelques soucis de santé qui, je l'espère, vont être réglés... ou pas. Bises alpines et merci de ton gentil commentaire.

      Supprimer
    2. Tu me fais peur là ! Du coup je suis inquiète.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  26. Peu importe le chemin emprunté pourvu qu'il mène au but, nous tienne fidèle à nous même et qu'il soit parsemé de belles rencontres. Derrière les nuages, il y a toujours un coin de ciel bleu prometteur......tu le sais mieux que quiconques. Belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Mais les nuages sont bien épais ces temps-ci. On espère une éclaircie durable. Bises alpines.

      Supprimer
  27. Une photo qui parle du vague à l'âme mieux que des mots.
    Des vagues à lames, c'est plutôt une histoire de mer?
    Ou est-ce ton cœur qui est amer?
    Bises arc en ciel pour faire taire tout ce noir.
    (la photo est superbe)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Il peut y avoir des lames de fond même en haute altitude, comme des avalanches qui emportent certaines choses sur leur passage. Il faut tenir la barre et s'accrocher au pont pour ne pas chavirer. Et avoir le pied marin. Coûte que coûte. Bises alpines et merci pour tes mots.

      Supprimer
  28. comme tu as raison... et je pense que ce n est pas près de s arranger... on va essayer de rester zen... bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rester zen, en toutes circonstances. Malgré tout. Pas simple n'est-ce pas? Bises alpines.

      Supprimer
  29. Dédé même les impasses ont des vertus elles nous font revenir sur nos pas et découvrir le monde autrement Bises languedociennes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Célébrons donc les impasses mon cher. Bises alpines.

      Supprimer
  30. Entre le clair et l'obscur, nous faisons des choix, eux seuls me semblent importants, les chemins de lumière n'existent que par rapport aux chemins ténébreux, non ? Bises, j'étais dans tes terres sublimes la semaine dernière, elles sont MAGNIFIQUES. À bientôt Dédé. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. C'est vrai qu'on ne peut apprécier la lumière que parce qu'on a expérimenté l'ombre. Bises alpines.

      Supprimer
  31. Parfois il faut être patient mais il y a toujours une éclaircie... une étoile... pour nous guider.
    Merci pour cette magnifique photo, bonne semaine Dédé !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La patience est la mère des vertus. C'est bien vrai. Mais j'en suis parfois dépourvue. Bises alpines mon cher gitan.

      Supprimer
  32. Ta photo est très jolie mais j'espère que toi tu es plus dans la lumière laissant "la sombritude" de côté !
    Je te souhaite de la clarté et de belles choses. Avec amitié je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elisa. Je suis un peu entre les deux ces temps-ci. Bises alpines et bonne fin de semaine.

      Supprimer
  33. Bonjour, trop souvent obscure !! très belle photo, je te souhaite une bonne journée, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A nous de trouver de bonnes lampes de poche. Bises alpines.

      Supprimer
  34. Chercher le clair
    en contournant l'obscur
    rayonnement !

    Le yin et le yang, ainsi va la vie.........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, le rayonnement obscur nous poursuit. Mais cela devrait aller mieux bientôt.

      Supprimer
  35. Tout à fait vrai, Dédé. Je le suis en ce moment dans le clair-obscur. Il y a des périodes qu'on aimerait plus lumineuses, mais c'est ainsi.
    Très belle photo. Bonne fin de soirée. Bises bassoises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je te rejoins. Quand les périodes plus obscures arrivent, on essaie de surnager, en se disant que cela va passer. Je te le souhaite. Bises alpines.

      Supprimer
  36. Il y aura toujours
    Une flamme d'espoir,
    Une étoile accrochée
    Aux rivages du soir
    Un sentier de lumière
    Pour des chemins à vivre...

    Marie

    Ta photo est très belle, il faut de l'ombre pour que la lumière jaillisse un jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie. Merci pour cette poésie qui illustre si bien ce que je voulais montrer avec cette photo. Et tu as raison, la lumière n'existe que parce que le sombre existe. Bises alpines.

      Supprimer
  37. Bonjour Dédé, en effet la Vie est un clair/obscur,est-ce que suivre sa Lumière est un début de réponses...
    Je te souhaite de tout ♥ de trouver un bon guide et surtout le bon chemin.
    Grosses bises Dédé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou JP. Suivre sa lumière? Pour l'instant, c'est mon ombre qui me suit. ;-) Bises alpines.

      Supprimer
  38. Je crois lire un passage un peu difficile dans ta vie, à travers ta belle métaphore photographique.
    Courage, frangine. Le beau temps revient toujours.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle. Tu lis bien. J'espère que le beau temps va revenir même si nous arrivons dans ce mois de novembre parfois si tristounet. Bises alpines et merci de ta visite.

      Supprimer
  39. Courage. Je croise les doigts pour vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mme Chapeau. ;-) Et merci de vous manifester ainsi, alors qu'en général, vous passez sans rien dire, sur la pointe des pieds.

      Supprimer
  40. j'ai perdu mon com ? bonjour Dédé , waouhhhh magnifique photo et paysage avec ces montagnes enneigées j'aime ++++ merci bisous beau weekend a+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Bébert... parfois les voies de l'informatique sont impénétrables. Bises alpines.

      Supprimer
    2. eh oui hi hi ils changent souvent les systèmes qui fonctionnent ?? merci gros bisous belle fin de semaine a +

      Supprimer
  41. Ah oui la vie c'est un clair obscur, parfois les éléments se déchaînent après les coups de vent.
    Au matin rien ne bouge, tu défies l'horizon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Laurent. Ben ces temps-ci, les matins sont comme les soirs d'avant. ;-) Bises alpines.

      Supprimer
  42. un petit coucou de fin de semaine... j espère que tu n as pas encore trop froid et que tu peux profiter des balades d automne si jolies... bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Il a neigé aujourd'hui ici. L'automne s'accroche mais l'hiver semble bien musclé. Bises alpines et bonne semaine.

      Supprimer
  43. clair obscur et contrastes. Superbe !

    RépondreSupprimer
  44. Un petit coucou en ce dimanche. J'espère que tu vas bien car ton dernier commentaire laissé me montrait que tu avais des soucis. Rien de trop grave j'espère ? Douces pensées et un gros bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Oui, des soucis. Graves? je ne sais pas encore pour l'instant. On verra. Bises alpines et merci de ta visite.

      Supprimer
  45. Un impressionnant clair obscur, plus obscur que clair, me semble-t-il.
    Je te souhaite des jours plus lumineux.
    Bises normandes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Miss. On apprécie le clair quand on connaît l'obscur. Bises alpines.

      Supprimer
  46. la montagne ça me gagne
    ta photo est trop belle, une vrai professionnelle
    as tu préparé tes skis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement je pouvais gagner plein de sous avec mes photos! :-) Non, pas encore farté les skis mais il neige devant ma fenêtre. Bises alpines mon cher barbu de la plaine.

      Supprimer
    2. Pat dit que les photographes ne gagnent plus rien alors qu'autrefois ils étaient les rois du pétrole, touchant des droits à chaque reparution de leurs photos et pourquoi donc ? Parce que tout le monde a un appareil de photo numérique sans compter les téléphones et il y a des banques d'images où il est aisé de se servir

      Supprimer
    3. J'ai trouvé un débouché ce WEnd pour les skis en bois de mon grand-père : une de mes nièces a un chalet dans les Vosges
      Re bises !

      Supprimer
    4. Oui c'est sûr que gagner sa vie en tant que photographe actuellement n'est pas facile mais soyons sérieux... une photo prise avec un natel et balancée sur Instagram par monsieur ou madame tout-le-monde ne vaut pas forcément une belle photo prise avec un appareil digne de ce nom. :-)

      Supprimer
    5. Cergie: il fallait garder les skis quand il y aura de la neige à Cergy. ;-)

      Supprimer
  47. "Clair-Obscur" comme "Obscure Clarté" est un oxymore ; ces deux termes se renforcent de même que l'ombre met en valeur la lumière... Encore faut-il qu'elles soient bien placées, ton image ne serait pas la même si la cime avait été dans l'ombre et le premier plan au soleil. Les nuages sont vibrants et rendent palpable, matérielle la lumière.
    Il est vrai qu'il est difficile de se diriger dans la vie, ce qui me fait penser au coté obscur de la force.
    Bonne fin de semaine, Dédé et bon vendredi demain.
    Bises ensoleillées et colorées du bassin parisien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu parles du côté obscur de la force, j'ai tout de suite la musique de Star Wars qui m'arrive en tête avec la sacro-sainte réplique de Dark Vador: "LUUUUUUUUUKE, je suis ton pèèèèèèèèère. ". :-)
      Allez, allumons nos lampes pour nous guider dans ce mois de novembre très souvent sombre et tristounet. Bises alpines.

      Supprimer
  48. j'espère que le clair a gagné de l'obscur, mais comme je l'ai déjà dit (bien que je ne retrouve pas mon comm' ;-)) la photo est absolument MAGNIFIQUE!
    bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. C'est bizarre. Je n'ai pas retrouvé l'autre commentaire. J'ai regardé partout et rien. Enfin, merci du re-passage. ;-) Encore quelques chemises et tout sera bien rangé dans les armoires. Bises alpines.

      Supprimer
  49. Une photo qui porte très bien son nom !
    L'ambiance est vraiment superbe, dramatique, terrible et belle à la fois. J'adore !

    RépondreSupprimer