vendredi 10 novembre 2017

Le château

Château de Torrechiara, Province de Parme, Italie


Parfois, je rêve d’une vie de château. 

Franchissant alors un porche façonné dans la pierre depuis des siècles, je pénètre dans une cour intérieure bordée de lourdes et augustes colonnes. Contournant le vieux puits où l’eau dort tranquillement, j’emprunte ensuite un escalier dont les marches, usées par le temps, murmurent les promenades secrètes des amoureux transis. Puis, parcourant une succession de salles, je bascule dans un monde féérique, coloré, peuplé d’animaux fantastiques, d’êtres élégants et de paysages vallonnés. Il n’y a plus d’avant, ni d’après, juste cette sensation de toucher un passé plus que présent.

Puis, le frémissement du vent sur le chemin de ronde chuchote à mon oreille les fêtes somptueuses données jadis dans la grande salle d’apparat. Et soudain, une musique entraînante retentit entre les épais murs de pierre, un fumet de viande apprêtée emplit les couloirs et les rires des convives provoquent des ondes de joie au plus profond de moi. Je sens une main qui m’emporte dans une farandole allègre et au son des tambourins et de la vielle cristalline, je virevolte au milieu de danseurs du temps passé, me regardant en souriant et fredonnant des airs oubliés. Et dans cette ronde enfiévrée, j’oublie tout. 

Ta voix résonne sur la terrasse donnant sur la vaste plaine et ses cultures, avec en arrière-plan une petite chaîne de montagnes mystérieuses. Je reviens alors dans ce présent la tête encore un peu étourdie et en regardant au loin, j’aperçois d’élégantes biches galopant sous les arbres au fond du parc. 

Oui, parfois je rêve d’une vie de château et grâce à toi, le temps d’un voyage, je deviens une princesse dans un château majestueux trônant sur la colline.  



Détails fresque

Dédé © Novembre 2017

119 commentaires:

  1. Elle serait douce ta vie de château, Dédé, je comprends ton rêve récurrent, et m'y associe ! mais n'oublions pas qu'il y fait froid l'hiver et l'entretien incommensurable ! trêve de plaisanterie, j'ai été heureuse de lire tes mots matinaux, d'apprécier tes très jolies images qui développent l'imaginaire, et toi devenue princesse, le temps d'un envol entre fêtes grandioses, en tenue d'apparat, avec tout ce qui demeure de l'antan et de l'autrefois ....merci !
    belle journée à toi
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma poétesse provençale. J'ai de la chance quand même d'avoir un si beau château. :-) Mais tu as raison, l'entretien est difficile, surtout en hiver. Mais dans la salle principale, il y a une immense cheminée qui permet de diffuser un peu de chaleur. Et mon manteau d'hermine me tient très chaud. Je t'embrasse et passe une belle fin de semaine!

      Supprimer
  2. effectibement une architecture peu commune et un bel ensemble... j ai vu que c est en Italie... très joli... bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chris. Oui, un superbe château. L'ensemble de l'extérieur est de toute beauté mais j'ai été particulièrement emballée par les fresques des différentes salles. J'ai dû choisir entre mes photos pour présenter ce détail-là. Je l'ai trouvé très émouvant, coloré, fastueux. Merci de ta visite et belle fin de semaine. Bisous.

      Supprimer
  3. Magnifique château et belle région...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Loulou le filou. En peu de mots, tu dis l'essentiel. ;-) Bises alpines et ne t'énerve pas trop cette fin de semaine.

      Supprimer
  4. un château avec terrasses et vue.. magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elfi. Belle fête! Si tu veux un endroit pour ladite fête, nous pouvons festoyer dans la grande salle. Je te la prête et j'appelle les cuisiniers pour apprêter la viande chassée hier dans la grande forêt. ;-) Bises alpines et passe une belle journée.

      Supprimer
  5. Il est doux parfois de céder à la rêverie, surtout dans un cadre pareil, mais je préfèrerais en été parce qu'en oh, là, là, il fait froid dans les châteaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Madame l'arbre. Il ne faisait pas froid ce jour-là. Une belle journée d'automne encore douce, avec un peu de brume au loin sur les Apennins. Mais il est vrai qu'en hiver, il doit faire vraiment froid pour la visite! Je t'embrasse et beau vendredi.

      Supprimer
  6. Bonjour Dédé,

    Que de beaux endroits vous nous dévoilez ici ! Mais, dites-moi, un appartement cosy dans un coin de montagne, un panorama sur les monts environnants, quelques photos affichées sur les parois et qui réjouissent le coeur, le doux fumet d'un plat qu'une compagne mijote avec amour, une musique encore, que le transistor diffuse avec douceur: n'est-ce pas là une vie de châtelain, à défaut d'une vie de château ?

    En vous souhaitant un week-end de princesse... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Sire! (Messire...).
      Il existe plusieurs sortes de châteaux. De grands châteaux au milieu des collines italiennes, de lourds châteaux forts dans les Alpes suisses, de petits châteaux au bord des lochs écossais et bien d'autres encore. De temps en temps, j'aime les parcourir et admirer leurs trésors cachés puis repartir sur la pointe des pieds avec des souvenirs plein la tête. A ce moment-là, je rejoins mon petit havre de paix dans les montagnes, et j'admire les beaux levers de soleil sur les sommets en écoutant le babillage des petites mésanges dans les mélèzes. Je vous le dis, il y a plusieurs sortes de châteaux mais en effet, il y en a un particulier à mon coeur, dans lequel je suis une princesse toute l'année. ;-) Je vous souhaite un très bon WE messire aux grandes oreilles. Couvrez-les bien car le brouillard est bas sur les sapins ce matin.

      Supprimer
  7. Coucou D D
    Tu viens de passer de l'autre coté du miroir...
    La quatrième dimension, il est bon de s'égarer te temps en temps...
    Bises, profite bien du weekend, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou cher et fidèle Daniel. Je passe souvent de l'autre côté du miroir et je rêve, comme une grande gamine. Mes rêves sont un peu réalité pourtant puisque j'ai touché les vieilles pierres de ce vieux château. Mais rassure-toi, je ne m'égare jamais très loin et je sais retrouver mon chemin. ;-) Je t'embrasse et belle fin de semaine.

      Supprimer
  8. Bonjour Dédé. Toujours de jolis mots pour parler de ton château qui n'est pas en Espagne mais en Italie. Chez toi c'est double régal mots et photos. J'aime assez l'austérité de celui-ci mais ce n'est pas ma tasse de thé pour y vivre, je lui préfèrerais sans aucun doute un petit penty breton ou une petite longère bretonne aussi. Bisous et bon w-e

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie. Pourquoi pas une longère bretonne de temps en temps, avec des hortensias dans le jardin et de petits volets tout bleu rappelant le bleu de la mer. Mais ce château italien était quand même très beau, tu en conviendras.
      Mais pour moi, le plus beau château, c'est un château-chalet à la montagne, avec une grande et belle cheminée, une odeur de bois quand je rentre et puis une belle vue sur la montagne. :-)
      Rêvons un peu. Bises alpines et fraîches.

      Supprimer
  9. Le temps s'arrête, une valse à trois temps, une valse à mille temps, tout s'arrête, certains rêvent. As-tu visité la chapelle plus intime peut-être même pour y danser?
    Enfin les châteaux c'est bien sympa sauf quand on a envie d'aller "au bout du couloir" entendre "faire pipi". :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Thérèse. Malheureusement la chapelle était fermée et je n'ai pu l'admirer que de l'extérieur. Elle est belle et complète bien l'ensemble du château, un peu massif quand même. Quant au coin "toilettes", je ne l'ai pas visité. Il n'y avait pas d'urgence à ce moment-là. :-)) Bises alpines et fraîches.

      Supprimer
  10. Merci pour cette visite enchantée DD
    Cet été au château de Bonaguil j'ai entrevu ces belles dames se promenant derrière les tours crénelées, comme ici et la musique des trouvères a résonné pour un instant de magie...
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marine. Ah oui, le fameux château de Bonaguil. Très beau aussi avec ces magnifiques tours médiévales. J'aime bien cette image des belles dames derrières les tours crénelées. Quand le passé devient présent. C'est un beau moment. Je t'embrasse et te souhaite une belle fin de semaine.

      Supprimer
  11. Princesse Dédé : ne vois tu rien venir
    Frère Bergson : Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Frère Bergson. Que j'aime nos balades sur le chemin de ronde, quand le vent d'automne souffle et que la nature s'endort pour l'hiver. Et j'aime aussi quand vous me racontez vos hauts faits sur votre fier destrier, dans ces guerres lointaines où tout le monde craint de voir poindre le bout de votre barbe! Nous n'avons plus assez de nos doigts pour compter le nombre de tête que vous avez coupées dans toutes ces batailles.
      :-))
      (qu'est-ce qu'on est bêtes...!). Bises mon barbu.

      Supprimer
  12. Un château de rêve est toujours parfait. L'hiver, on aime traverser une pièce frisquette pour s'approcher de la cheminée qui flambe de tout son bois, devant laquelle un chien est alangui et bouge la queue pour dire "tiens, tu es là aussi, toi?". La musique est belle, religieuse et magnifiquement païenne aussi, ces fameux tambourins qui rythment des choses inavouables mais donnent à la vie épices et secrets de la chair.

    Ton château est magnifique, et les marches usées parlent de bien d'autres châtelaines heureuses, se dirigeant vers la vue étourdissante que l'on a vers la vallée, des bras aimés enserrant leur taille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Edmée. Un bien joli commentaire pour cette vie de château. J'entends presque résonner une nouvelle fois cette si belle musique et le son des tambourins (que j'aime beaucoup comme percussions...). Et ces châtelaines, avides de baisers, enlacées par leur preux chevaliers, cela donne presque envie de retourner... au Moyen Age.
      Bises alpines ma dame. ;-)

      Supprimer
  13. Avec ses terrasses couvertes, il n'est pas commun!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non effectivement. Et quelle vue depuis les terrasses. Mais je devais choisir entre toutes mes photos. ;-) Bises alpines.

      Supprimer
  14. Quoi de mieux qu'une forteresse pour abriter les amours courtois de la Belle Bianca et de son Seigneur ?
    Magnifique photo et une jolie rêverie pour ce voyage dans le temps ! Après les baisers fougueux au son des tambourins, des bises charentaises bien d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, dans un grand château, il y a plein de recoins pour les rendez-vous amoureux. On se cache ainsi du papa souverain qui veut marier sa fille au vieux grigou de l'autre domaine. :-)) Merci de la visite Espiguette, je te laisse encore danser au son des tambourins. Bises alpines. ;-)

      Supprimer
  15. Bonjour Dédé,

    Comme quoi on a tous des rêves différents. Le mien c'est un chalet en montagne, petit de préférence, avec la nature tout autour, et sans bipèdes. :-) Le château que tu nous présentes, je le trouve bizarre par rapport à ce que j'ai l'habitude de voir. On dirait une forteresse.
    Bises et bonne journée.

    PS: tu as des passages de sécurité sur ton blog pour éditer le commentaire qui sont pénibles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Mais je fais plusieurs rêves... Je rêve aussi d'une petite maison au bord de la mer sur la côte italienne, avec un jardin et des citronniers, de belles roses et une vue imprenable sur la mer. ;-)
      Mais le chalet en montagne, c'est le must.
      En ce qui concerne le château, il était dévolu à la défense mais également à l'habitation. C'est pour cela qui a l'air massif de l'extérieur. Mais à l'intérieur, les fresques sont très raffinées, comme celle que j'ai montrée ici.

      Pour le passage de sécurité sur mon blog, j'en suis désolée mais blogger ne change pas sa politique. Je sais que c'est pénible. Certains ont contourné le problème en se créant un profil blogger.
      Bises alpines.

      Supprimer
  16. faisons un rêve... oublions la peste qui rode et les loups qui glapissent alentour, et le beau seigneur parti à la croisade, il y a si longtemps déja !!! la fresque est admirable, des couleurs si fraiches, une somptuosité presque byzantine, merci, Dédé pour le dépaysement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Emma. Alors la newsletter a fonctionné? J'espère!
      Le beau seigneur va revenir de la croisade et la jeune dame en sera très heureuse. Ils pourront se chuchoter leur amour dans les alcôves secrètes du château. Je suis d'accord avec toi concernant la fresque. Je lui ai trouvé un petit air byzantin. C'était vraiment superbe et il y en avait bien d'autres aussi belles. J'ai dû choisir parmi toutes mes photos. Bises alpines et à bientôt.

      Supprimer
  17. Ah la vie de château, qui n'en rêve pas ! Mais comme beaucoup ici, et pour être prosaïque, l'entretien de celui-ci est très contraignant. Malgré tout, beau texte et belle photo, non d'un château en Espagne, mais en Italie, si je ne m'abuse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jean-François. Bah, un bon robot aspirateur et le tour est joué non? :-)
      Il s'agit bien d'un château en Italie, à environ 35 km de Parme. Parme est une jolie petite ville mais on en fait vite le tour. Il faut alors sortir de la ville et aller explorer la campagne environnante qui recèle de jolies choses et il y a de beaux vignobles. Dégustation à faire avec le fameux jambon de Parme. Bises alpines.

      Supprimer
  18. Bonjour Dédé
    Il est permis de rêver et c'est heureux mais ensuite passer du rêve à la réalité, l'atterrissage peut s'avérer rude. Quant à acquérir un château pour passer du rêve à la réalité, peut-être qu'un billet à la Loterie Romande ...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Boh, je ne crains pas atterrissage. J'ai de bons airbags. :-))
      C'est vrai cela, je ne joue jamais à la Loterie romande. Je devrais essayer. Sait-on jamais? En plus c'est vendredi!
      Bises alpines.

      Supprimer
  19. Bonjour
    Une vie qui te serais bien douce!
    Comme on dit l'espoir fait vivre! Et il faut rêver parce que sinon, on avance pas et on ne fait jamais de projets!
    Qui sait? Tu l'auras peut-être ta vie de château!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou la louve. Et bien, à lire les commentaires, les gens pensent que ce ne doit pas être très agréable de vivre dans un château pareil en plein hiver. Ils n'ont pas tort mais là ne réside pas le rêve. Et comme tu le dis, il faut rêver dans la vie pour la faire plus douce. Bises alpines.

      Supprimer
  20. Gente Dame,
    Je vous vois chaque matin à votre haute fenêtre, votre regard embrasant la colline. Pourtant vous ne me voyez pas... Je me demande souvent quel est le poids de ces vêtements cossus, et le cérémonial dans lequel on vous a enfermé : ces réceptions, ces conseils, ces nuitées à jouer et rire...
    Je ne suis qu'un gueux qu'il vous est impossible de croiser, je suis dans la basse-cour, mes chausses trouées et ma vie ardue...
    Pourtant, chaque matin, je vous observe avec plaisir, tout comme vous observez la colline...

    (Bises et merci de ce voyage)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Messire, je ne vous connais point mais lorsque je regarde les montagnes au loin et la vaste plaine tout près, mon regard perçoit aussi ceux qui n'ont pas ma chance et qui vivent au-dehors. Ne pensez pas que j'y suis insensible car je parle régulièrement à mon père du froid qui règne dans le village et qui fait tant de mal aux familles qui y vivent. D'ailleurs mon père a répondu qu'il allait mettre le chauffage électrique dans chaque masure de notre petite cité mais le travail sera long et l'électricien n'est pas encore présent. Il guerroie bien loin d'ici...."

      (Mélange d'époque...) :-)))

      Supprimer
  21. Bonjour Dédé,
    Une vie de château oui on en rêve parfois mais comme je suis terre à terre je me dis que l'hiver il doit y faire froid dans ce château !!!!
    Ton château est très beau et me fait penser à certaines forteresses de Savoie !
    Dis entre nous, je préfère ma petite maison chaude et confortable ....
    Belle fin de semaine. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elisa. Je pense que les hivers étaient bien longs dans ces vastes châteaux, en effet. Mais parfois, rêver un peu, ce n'est pas si mal. Tu as raison, ce château rappelle des forteresses alpines, de par sa construction et sa prestance. En tous les cas, je l'ai trouvé très beau.
      Nul doute que ta maison soit plus confortable. Il y règne douceur et tendresse. Bises alpines et beau samedi.

      Supprimer
  22. Une vie de château.....Ce n'est pas pour moi. Rien qu'à l'idée de le restaurer, moi ui suis un grand bricoleur, je fuis tout de suite. Mais il est beau ton château !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hein, qu'il est beau mon château. On pourrait en faire une chanson.
      Je trouve toujours dommage de voir certains châteaux tomber en ruines, faute d'argent pour les restaurer. D'ailleurs, j'en ai visité un autre durant mon séjour. Il était moins beau, il y avait de grosses fissures dans les murs alors qu'il était habité par le descendant... Il doit avoir froid en hiver quand il traverse les longs couloirs. Bises alpines.

      Supprimer
  23. Bonjour chère Dédé,
    Je ne connais pas la région de Parme mais ce château est magnifique tout comme la petite chapelle et la fresque est de toute beauté.
    Merci pour tes mots qui m'ont fait rêver et aussi de partager ce beau voyage.
    Bon week-end Dédé avec toute mon amitié et mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Denise. Malheureusement, la petite chapelle était fermée aux visites. La ville de Parme est très belle ainsi que la région. Pas très loin de chez nous finalement. Et le jambon de Parme... un pur délice. ;-) Bises alpines et merci de ta visite.

      Supprimer
  24. Bonsoir Dédé,

    Donc tu es visitée par les jolis fantômes du passé... Ou alors tu fais un petit voyage impromptu dans le Temps?
    Au choix...
    Bises
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mo. Je suis une grande voyageuse. ;-) Et une grande rêveuse. Cela va de pair je crois. Merci de la visite et bises.

      Supprimer
  25. Hello, Dédé,
    J’étais l’an dernier à peu près à cette époque en Emilie-Romagne. Je me souviens que le paysage étaient envahis par le brouillard au réveil et que le soleil ne le dissipait qu’en cours de matinée. Cela accentuait l’atmosphère onirique et intemporelle des châteaux et des villages perchés sur des collines. Je frissonnais un peu, mais c’était si agréable de plonger dans ces univers fastueux et nobles. J’adore les personnages peints à fresque, figés dans leurs poses pour l’éternité. Un monde de noblesse, d’amour courtois, de douceur qui permet d’oublier certaines vilénies du présent… Et puis, puisque nous sommes aussi faits de chair et d’os, qui dit Emilie-Romagne dit bonne bouffe : au sortir du château, il flottait souvent une bonne odeur de salciccia ou de tortelli al brodo, mmmh ! et là, quel bonheur purement terrestre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Dad. Plonger dans le temps. Et oublier les félons du moment. ;-)
      Cette fresque est superbe, je suis d'accord avec toi. La dame qui se penche sur le jeune homme, une représentation de l'amour courtois... quelque chose qui semble un peu dépassé aujourd'hui. Malheureusement?
      Et tu as raison, l'Emilie-Romagne, c'est un paradis pour les gastronomes. Le jambon de Parme est merveilleux, accompagné d'un verre de Lambrusco. J'ai bien mangé dans plusieurs petites auberges. Par contre, un soir, nous sommes allés dans un restaurant un peu chic, avec un chef étoilé aux commandes. Nous avons ri tout le repas. Le jambon de Parme était liquide et dans une minuscule pipette, le parmesan ne ressemblait à rien. Les goûts y étaient mais pas les textures... Je n'ai pas aimé ce concept culinaire, trop élitiste et prétentieux! Bises alpines.

      Supprimer
  26. Bonjour
    Aujourd'hui, il pleut comme vache qui pisse! Autant rester chez soi...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il neigeait. Maintenant il pleut comme vache qui pisse aussi. 😊

      Supprimer
  27. Dédé pour une fois je ne partage pas votre rêve , moi je suis plutôt cabane dans les bois......Bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le long terme ce sera quand même un chalet en bois pour moi. 😊

      Supprimer
  28. Bonjour Dédé très joli château et texte !!! l'italie regorges de trésor , pour ma part juste était dans le Piémont , la Ligurie et Le Val d'Aoste en traversé , passes un bon week end , amitié d'Auvergne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello. C'est vrai que l'Italie est belle mais aussi multiple. Si tu aimes la montagne je te conseille une traversée des Dolomites. C'est de toute beauté. Bises alpines.

      Supprimer
  29. Superbe, c'est tout beau!!! Bise, bon samedi tout en douceur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle. Contente de ton retour. Bisous

      Supprimer
  30. Ce château m'apparaît un peu austère mais ton texte vient l'adoucir,belle châtelaine! bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Austère dans sa construction. Surprenant par ses fresques colorées et oniriques. Bises messire Robert.

      Supprimer
  31. Et dans ce magnifique château
    as tu rencontré ce charmant prince
    qui peignait les plafonds
    en attendant le retour de sa belle
    partie en croisade ;-)

    Bonne fin de semaine Dédé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Il m'a dit qu'elle n'était jamais là. Il s'en plaignait ainsi que de la hauteur des plafonds. Il avait d'ailleurs un torticolis. 😊 bises cher Pascal.

      Supprimer
  32. La vie de château a chez vous de beaux avantages et les rêves sont là pour nous les faire gouter de temps à autre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit sanglier rôti au feu de bois cher hôte? 😊

      Supprimer
  33. Bonjour, la vie de château ne me déplairait pas, on peut encore à Versailles le temps d'une soirée s'immerger dans l'ambiance des fêtes du temps de Louis XIV, je te souhaite un bon week end, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce doit être merveilleux. J'ai visité une fois Versailles. J'en ai été éblouie mais je préfère les châteaux forts. Bises alpines.

      Supprimer
  34. je viens prendre l air vivifiant des montagnes... gros bisous bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. L'air est un peu perturbé. C'est la tempête en montagne. Bisous.

      Supprimer
  35. Coucou Dédé,
    Il est assez joli ce château Italien, son architecture est assez originale.
    En revanche la vie de château, je te la laisse volontiers, vraiment pas une chose qui me tente, je préfère une petite maison rustique dans les montagnes.
    Bises et belle fin de soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale. J'ai bien aimé ses terrasses abritées. Quant à la vie de château, il y a des choses positives et des choses négatives. Mais l'idéal pour moi, c'est le chalet en bois. :-) Bises alpines

      Supprimer
  36. Les pneus neige sont-ils montés? J'espère que tu te réchauffes bien fort auprès de ton petit bonhomme vert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Thérèse. Oui, les pneus neige sont montés depuis mercredi. Et heureusement. J'ai dû conduire cet après-midi. Je suis partie d'une altitude de 1000 mètres. Il pleuvait et il y avait de fortes rafales. Je suis descendue jusqu'à 500 mètres. Il ne pleuvait pas mais il faisait 13 degrés et il y avait beaucoup de vent. Et je suis remontée à 1600 mètres. Et là, en l'espace de 30 mn, les températures ont chuté et les rafales de neige sont arrivées. D'ailleurs, les vitres sont toutes mouillées. (je vais avoir du boulot pour les rendre à nouveau présentables!) Mais je suis à l'abri. Merci et le petit bonhomme vert te salue. ;-)

      Supprimer
  37. Il est bon de rêver
    la tête dans les nuages
    les pieds à la cour
    d'une vie de Princesse
    qui bien sûr est heureuse
    puis de reprendre sa route
    son baluchon sous le bras
    adieu bals et château
    Je poursuis mon chemin chemin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Madame l'alphabet. Qu'il est bon de rêver en te lisant. Un poème qui sent bon la vie de château et qui se termine en nous ramenant sur le chemin de la réalité. Bises alpines et neigeuses.

      Supprimer
  38. avec la température en berne (chef lieu de canton me semble t il) et la neige qui tombe je suis inquiet pour la chaleur en votre château ma mie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Frère Bergson, en effet, Berne est la capitale de la Suisse. ;-)
      Pour ce qui est de la température dans le château, je reste bien sagement au coin du feu à écouter les commérages des autres dames de la cour. Je dois dire qu'elles me cassent un peu les pieds et je me demande si je ne vais emmitoufler dans mon manteau d'hermine et sortir un peu pour regarder la valse des flocons. M’accompagnerez-vous? :-))

      Supprimer
    2. je prends mon fidèle destrier et vient de suite vous chercher pour cette promenade enneigée

      Supprimer
    3. Je vous attends Frère mais attention, couvrez-vous bien car les températures sont fraîches. Votre barbe risque de geler! Et pas que votre barbe! :-))

      Supprimer
  39. Un beau texte comme toujours très bien écrit ! J'aime beaucoup visiter les châteaux moi aussi, mais par contre je ne rêve pas de la vie de château, ni du prince charmant... Bonne semaine et au plaisir de nous recroiser sur nos blogs respectifs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Miss. C'était une façon d'écrire hein... car le prince charmant, je n'y crois pas. :-))
      Bises alpines enneigées.

      Supprimer
    2. tu m'invites dans ton château et tu ne crois pas au prince charmant
      tu vas resté avec barbe bleue si tu continues

      Supprimer
  40. Le coté austère du château vu de l'extérieur est totalement annulé par la fresque chaleureuse et lumineuse.
    Comme toujours ton texte nous fait rêver...à la vie de château ou au beau chevalier.
    Bises pour une belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou dame Fifi. C'est ce que j'ai aimé dans ce château. Le contraste entre son côté très austère, très "château fort" et ces fresques tellement belles et intemporelles. Un vrai régal pour les yeux. Pour prendre la première photo, j'ai dû m'éloigner pour pouvoir l'avoir en entier. J'avais les genoux dans un champ de je ne sais pas quoi. Toute crottée. :-)) C'est beau la vie de château! Bises alpines!

      Supprimer
  41. Bonjour
    Faut dire que le venin de certains scorpions est plutôt très venimeux!
    Ceux du sud de la France ne sont pas si venimeux mais ça fait plutôt mal!
    Je regardais une mission et il parlait d'un scorpion préhistorique qui faisait la taille d'un grand chiens de berger, tu imagines?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. J'en avais un dans ma chambre lorsque j'avais fait un séjour dans le sud de la France. J'ai poussé un grand cri, je suis vite sortie pour aller chercher de l'aide. :-) Alors tu vois, je crois que je n'aurai pas pu vivre à l'ère historique! :-)) Bisous

      Supprimer
  42. Quelle belle et imposante bâtisse ! Vue ainsi joliment racontée, la "vie de château" serait paradisiaque, rêvée... Je suis adepte du "petit chez moi", des belles balades..., et des rêves aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Francis. Des rêves de temps en temps... mais tout comme toi, je préfère le petit chez-soi. Bien au chaud. Surtout des jours comme aujourd'hui où la neige n'arrête pas de tomber et le vent de souffler. Bises alpines.

      Supprimer
  43. Bonjour Dédé, te lire m'emmène dans ce temps passé et sentir l'ambiance (du moins je tente), nous aimons beaucoup les châteaux à cause de ça. Prends soin de toi, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jean-Pierre. Moi j'adore les châteaux, le temps d'une visite. Ils sont les témoins de notre histoire. Bises alpines et prends bien soin de toi aussi. Belle semaine.

      Supprimer
  44. il y a des grands châteaux, des petits ..celui ci c'est plutôt un blockhaus...sans âme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Gérard. Je ne suis pas d'accord avec toi. Je trouve que l'ensemble avec la petite chapelle est joli et aussi les terrasses abritées. Et les fresques sont magnifiques. Enfin, chacun son avis. ;-) Belle soirée.

      Supprimer
  45. Réponses
    1. Hello. Bienvenue ici. Merci de la visite et à bientôt ici ou ailleurs sur la blogosphère. ;-)

      Supprimer
  46. De retour d'un merveilleux week end de rêve, je découvre un billet de rêve chez ma dédé...
    Ah..;ce vieux syndrome de la princesse, il nous poursuit longtemps après l'enfance.
    mais je me demande q'il n'y apas un peu trop de courants d'air dans ces châteaux...
    Un bon chauffage c'est quand même top, par les temps qui courent non ?
    A tout bientôt chère alpine
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Célestine. Contente que tu aies eu un WE de rêve!
      C'est vrai que les châteaux sont plein de courants d'air, même en plein été. Il n'y a pas besoin de hottes de ventilation. :-)
      Mais tu as raison, un petit chalet avec une cheminée, une peau de bête juste devant, un petit verre de whisky après une bonne fondue, et puis un prince charmant quand même qui fait office de chauffage central? ;-) Hein?
      Bises alpines un peu fraîches en ce matin. La neige est là et bien là.

      Supprimer
  47. bonjour Dédé , quel magnifique chateau !! et cette fresque est woauh ! à découvrir un jour et ce pays belle semaine A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Bébert. Vous avez raison, la fresque est "waouhhh"! ;-) A bientôt pour de nouvelles aventures.

      Supprimer
  48. Bonjour
    Je te souhaite un bon mardi!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  49. les fresques oui très belles...je parlais du château extérieur...tu le trouves joli ...heu ! celui d'Azay le Rideau à 25 kms de chez moi ou Rigny Ussé ou Langeais ou Chenonceaux tous proches aussi ..comment sont ils eux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Gérard. Je trouve qu'il a un style. Attention, c'est un château de défense, c'est pour cela qu'il a un côté château fort (un peu bourrin j'en conviens). Je ne le compare pas aux châteaux de la Loire. Que j'aime beaucoup d'ailleurs. Surtout Azay Le Rideau et ses reflets dans l'eau. ;-)

      Supprimer
  50. Bonjour
    Oui quand les odeurs sont désagréables on st heureux que sur les blogs ils ne soient pas là
    Je me rappelle de films qu'on pouvait voir et on avait une feuille avec des numéros et un rond à côté de ces numéros. Et lorsqu'on voyait le numéro s'afficher pendant le film on devait sentir ces petits ronds. C'est là que j'ai eut la désagréable surprise de savoir ce que sentait une moufette!
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  51. sur ma photo du jour c'est la ligne Chateaubriant - Lausanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, nous sommes donc connectés par le train. Je ne le savais point. ;-) La SNCF a gardé cela bien secret.

      Supprimer
  52. .hé hé oui c'est pour çà que le terme château lui convient peu ...à mon humble avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors c'est un "truc" posé sur une colline avec de belles fresques. :-))

      Supprimer
  53. Un château majestueux qui en impose...
    Mais que faire dans aussi peu d'espace?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aussi peu d'espace? :-)) C'est vrai que je ne sais pas où mettre mon canapé d'angle. ;-)
      Passe une belle journée! Bises alpines.

      Supprimer
  54. Coucou 🎲 🎲
    Tu as l'esprit taquin (ou même coquin)chez Thérèse de bon matin !!!
    Bise, belle journée, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'elle a tout fait pour que je sois taquine. :-))

      Supprimer
  55. Me voici de retour et je découvre avec étonnement ce château fort italien, fort différent des nôtres avec ses grosses tours carrées. La vue depuis les terrasses du château de Torrechiara doit être époustouflante !
    J'aimerais dans un tel château, accompagnée par cette musique envoûtante, traverser comme toi ses salles aux décors colorés, plus enchanteurs les uns que les autres.
    Merci, chère Dédé, pour ce rêve merveilleux (que j'espère retrouver tout-à-l'heure, lorsque je serai couchée ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh. Dame Tilia est de retour! Chouette. J'espère que ce petit break t'a fait du bien. Tu as raison, la vue depuis la terrasse du château était très belle, sur les Appenins. Il y avait un tout petit peu de brume dans le lointain, ce qui accentuait l'ambiance romantique et non Rome antique puisque nous sommes au Moyen-Age.
      J'aime bien la petite musique envoutante qui a retenti, cela met encore plus dans l'ambiance.
      Je t'embrasse et j'espère que tu as pu continuer à rêver ainsi. ;-)

      Supprimer
  56. Un château qui mérite une longue rêverie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour anonyme. Si cela ne vous dérange pas et que vous ne voulez pas faire un profil blogger pour commenter merci de signer votre commentaire. Ce serait gentil. Et pour ce qui est du château je pourrai y rêver pendant des heures. 😊

      Supprimer
  57. L'architecture extérieure est austère et majestueuse, et la fresque, absolument royale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les fresques étaient superbes, oniriques à souhait. C'était une très belle visite. Merci du passage entre les murs du château.

      Supprimer